Federico Valverde et Martin Odegaard, les paris ratés du Real Madrid

L'été dernier, le Real Madrid faisait le pari de la jeunesse en récupérant de son prêt Martin Odegaard et avec la volonté farouche d'offrir les clés du milieu de terrain à Federico Valverde. Deux paris perdus... pour le moment !

Federico Valverde et Martin Odegaard lors d'un match entre le Real Madrid et la Real Sociedad
Federico Valverde et Martin Odegaard lors d'un match entre le Real Madrid et la Real Sociedad ©Maxppp

L'été dernier, le Real Madrid misait sur la jeunesse et avait décidé de ne pas forcément investir dans les recrues. Pourtant, Martin Odegaard en était bien une. Le Norvégien, qui s'éclate en sélection, avait un été un homme fort de la très belle saison de la Real Sociedad l'année passée. Avec un Federico Valverde au sommet de son art lors du précédent exercice, les Merengues comptaient bien capitaliser sur cela pour faire des étincelles dans cette Liga édition 20-21.

La suite après cette publicité

Pourtant, quelques mois plus tard, il semble que ces deux paris soient perdus. Federico Valverde a eu beaucoup de mal à se remettre de l'arrêt lié à la pandémie de coronavirus et est très loin de donner satisfaction à Zinedine Zidane. Nous vous racontions d'ailleurs l'été dernier son restart très compliqué. L'Uruguayen a tout de même conservé son rôle dans la hiérarchie des milieux de terrain, à savoir numéro 4, et donc important lorsqu'un membre du trio (Casemiro-Kroos-Modric) est absent pour une raison ou pour une autre.

Dissensions entre le club et Zidane ?

Concernant le Norvégien, c'est plus compliqué que cela. Sur les cinq derniers matches, celui qui aurait dû, initialement, faire une seconde saison en prêt à la Real Sociedad, est classé sixième dans la hiérarchie des milieux de terrain. Arrivé comme seul renfort l'été dernier, il n'a pas réussi à s'adapter ni au jeu de son équipe, ni à l'exigence de Zinedine Zidane. Pour autant, concernant les deux joueurs, il existe une dissension entre les volontés du club et les aspirations de Zinedine Zidane selon Marca.

D'un côté, le club croit en ses deux éléments et pousse pour qu'ils jouent. Les dirigeants estiment que vu leur âge (22 ans pour l'Uruguayen et pour le Norvégien) ils représentent l'avenir de la Casa Blanca. Le coach français, de son côté, estime qu'ils ne sont pas prêts et que ce n'est pas le moment de leur donner des minutes. Zidane semble vouloir conserver sa confiance en sa vieille garde au détriment de la volonté du club de donner de l'exposition et de la valeur aux jeunes pousses. Un énième pavé dans la mare de ZZ...

Plus d'infos

Commentaires