PSG : le retour fracassant de Mauro Icardi

Absent des terrains depuis plusieurs mois, l'attaquant argentin a fait son grand retour sur la pelouse du Parc des Princes, entré pour la dernière demi-heure de jeu. Avec un but et une passe décisive, il a marqué les esprits.

Mauro Icardi, félicité par ses partenaires après son but face à Brest
Mauro Icardi, félicité par ses partenaires après son but face à Brest ©Maxppp
La suite après cette publicité

Pour retrouver trace de Mauro Icardi avec le Paris Saint-Germain, il fallait remonter au 28 novembre 2020 pour 6 petites minutes de jeu face à Bordeaux. L'apparition précédente remontait au 2 octobre. 6 minutes en plus de 3 mois, c'est bien peu et l'attaquant de 27 ans était devenu au fil des semaines une source de blagues sur l'amour du barbecue, tant sa présence sur les terrains apparaissait lointaine. De retour dans le groupe pour la réception de Brest samedi soir au Parc des Princes, l'Argentin avait l'occasion de se montrer devant son nouvel entraîneur Mauricio Pochettino.

Et il n'a pas loupé l'occasion. Lancé à la 65e minute à la place de Moise Kean, dont l'efficacité en son absence a clairement bouleversé la hiérarchie, Icardi s'est rappelé au bon souvenir des supporters parisiens, avec un but et une passe décisive pour donner au score une ampleur ne reflétant pas la physionomie de la rencontre. Sur son but, il a rappelé la qualité de ses déplacements, se proposant au bon moment en retrait sur le centre de Mbappé. Sur le but de Sarabia, sa talonnade ouvre le chemin du but à l'Espagnol et rappelle qu'il sert aussi à libérer les espaces pour ses partenaires.

Pochettino réclame du sérieux

En l'espace d'une demi-heure, l'Argentin a su se mettre en valeur. Au point de redevenir très vite un incontournable dans le onze de départ ? En conférence de presse, Mauricio Pochettino a calmé les ardeurs. « Doucement ! Il faut y aller petit à petit. Il revient de blessure, est revenu avec le groupe il y a quelques jours. Le fait de marquer, c'est très bien pour la confiance, comme pour Pablo Sarabia. Pour Mauro et tous les joueurs, c'est important de sentir qu'ils ont la possibilité de jouer. Le joueur doit aussi se préparer pour être prêt pour le moment où il doit jouer. Ce que j'attends de tous les joueurs, c'est qu'ils me rendent les choses difficiles pour faire mon équipe. »

Faut-il y voir un message particulier à Icardi quant à sa capacité à être physiquement disponible ? L'avenir le dira très prochainement puisque les matches vont à nouveau s'enchaîner pour le PSG jusqu'au 16 février notamment, date du huitième de finale aller face au FC Barcelone. D'ici là, Mauro Icardi a plusieurs matches pour convaincre son entraîneur qu'il peut être le titulaire au poste de numéro 9.

Plus d'infos

Commentaires