L'Olympiakos n'en peut déjà plus de Marcelo !

Par Sebastien Denis
3 min.
L'Olympiakos n'en peut déjà plus de Marcelo ! @Maxppp

Arrivé telle une rockstar en Grèce début septembre, Marcelo n’est quasiment pas utilisé depuis son arrivée. Toujours en surpoids et incapable de jouer plus d’une trentaine de minutes par match, l’ancien capitaine du Real Madrid est payé à prix d’or pour un temps de jeu famélique. Autant dire que sa confortable situation plombe les finances du club et noue des crispations au sein du vestiaire…

La suite après cette publicité

C’était l’un des joueurs les plus convoités de l’été, mais dont les doutes concernant sa capacité à rebondir étaient les plus grands. La France (Nice était clairement intéressé), la Turquie, l’Angleterre, l’Allemagne avaient été annoncées comme de possibles destinations durant tout le mercato estival. Et c’est finalement à l’Olympiakos qu’il a débarqué au début du mois de septembre. Et à la vue du CV incroyable du joueur et de ses exploits passés avec le Real Madrid, son arrivée au Pirée a eu un retentissement incroyable.

Accueilli comme un demi-dieu en Grèce, l’ancien international brésilien de 34 ans est arrivé en méforme et avec un sérieux surpoids. À l’Olympiacos, que ce soit au niveau de la direction ou des supporters, on imaginait bien qu’il faudrait du temps pour retrouver un Marcelo en forme galactique. Mais deux mois et demi après son arrivée, rien n’a vraiment changé. Incapable de jouer plus d’une trentaine de minutes, l’ancien Madrilène est seulement apparu à 5 reprises (pour un total de 127 minutes de temps de jeu) dont 3 fois en Ligue Europa au sein d’une équipe moribonde qui a terminé dernier du groupe G, celui de Nantes.

À lire PSG : Christophe Galtier le Marseillais rassure les Parisiens avant d’aller au Vélodrome

L’hypothèse d’un départ dès cet hiver est à prendre en considération

L’arrivée de l’ancien coach de l’OM, Michel n’a rien arrangé aux affaires de Marcelo. Le technicien espagnol, arrivé fin septembre au Pirée, ne compte pas sur lui et le board du club grec est lassé de voir que le joueur ne faire aucun effort pour retrouver une forme optimale. Le salaire exorbitant du joueur n’arrange rien à son cas. Avec un salaire net de 3,4 M€ par an (qui coûte au moins 6,5 M€ brut à l’Olympiacos), tout ceci devient incompatible au sein d’un club qui doit faire aussi avec les gros salaires de Šime Vrsaljko (lui aussi très décevant) et de James Rodriguez qui joue beaucoup plus et qui a déjà marqué 2 buts depuis son arrivée en provenance du Qatar.

La suite après cette publicité

Tout ceci provoque aussi de vraies tensions dans le vestiaire du club de Mathieu Valbuena comme l’indique la presse grecque qui assure par ailleurs que la direction de l’actuel 4e du championnat de SuperLeague cherche déjà à s’en débarrasser dès cet hiver pour faire des économies. Certains médias se mettent à chambrer le joueur via leurs unes comme récemment Sportime. Une situation qui pourrait vite devenir difficile à vivre pour le joueur. En Grèce, on évoque un possible départ dès cet hiver du côté du Besiktas ou du Los Angeles FC en MLS. Deux pistes pour l’instant difficilement vérifiables, mais qui pourraient permettre au joueur de se relancer pour un ultime challenge…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité