Real Madrid : les plans de Carlo Ancelotti pour Eduardo Camavinga

La presse espagnole dévoile les plans du tacticien italien pour le milieu de terrain tricolore en vue de la saison à venir.

Eduardo Camavinga sous les couleurs du Real Madrid
Eduardo Camavinga sous les couleurs du Real Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

Quel bilan pour la première saison d'Eduardo Camavinga à Madrid ? Et bien c'est plutôt positif. Forcément, l'ancien Rennais n'a pas été titulaire, mais il a tout de même pu grapiller du temps de jeu, avec 26 apparitions en championnat dont 13 titularisations, et quelques belles entrées en jeu, en Ligue des Champions notamment face à Manchester City. Globalement, lorsqu'il a été sur la pelouse, l'international tricolore a séduit tout le monde et du côté de Madrid, on se frotte déjà les mains en pensant à l'avenir.

Dans son édition du jour, le quotidien Marca fait le point sur ce qui attend le Français pour sa deuxième saison en Espagne. Le journal nous explique notamment qu'Ancelotti a eu une réunion avec le joueur, et l'Italien sait que cette saison, il faudra particulièrement bien gérer son cas, lui qui est un des chouchous du Bernabéu.

Ancelotti veut que Camavinga soit patient

Avant tout, le coach madrilène ne veut pas de précipitation. Il estime que, bien que très talentueux et mature dans le jeu, Camavinga reste un espoir et que pour l'instant, son objectif reste de gratter du temps de jeu. Ancelotti lui a déjà fait savoir qu'il ne sera pas titulaire d'entrée. Et ce alors que le principal concerné veut du temps de jeu, en vue du Mondial notamment. Mais à Madrid, la concurrence est rude. Et c'est pour cette raison qu'Ancelotti a voulu lui transmettre de la tranquilité, et lui a fait savoir qu'il jouera plus que l'an dernier, et qu'en cours de saison, en fonction des évènements, il pourrait prétendre à une place de titulaire.

De son côté, Camavinga devra aussi s'améliorer sur certains points - on ne sait pas lesquels - puisque le tacticien italien estime qu'il a encore une grosse marge de progression et qu'il doit apprendre de ses partenaires plus expérimentés. Le média indique qu'en interne à Madrid, on espère qu'il puisse s'inspirer de Fede Valverde, qui a plus ou moins été remplaçant pendant deux ans avant de s'imposer en tant que titulaire au cours de la saison dernière, en tant que milieu/ailier droit, jusqu'à porter le brassard de capitaine occasionnellement pendant cette présaison. Un bel exemple pour un Camavinga qui ne demande qu'à s'imposer en patron dans l'entrejeu merengue dans un avenir proche.

Plus d'infos

Commentaires