Info FM, Le Mans : le temps du départ est-il arrivé pour le talentueux Landel ?

Si Le Mans est désormais en Ligue 2, cela n'empêche pas certains joueurs du club de la Sarthe d'intéresser d'autres écuries. La preuve avec Guy-Michel Landel.

Landel, ici à côté de Gervinho, vous raconte son parcours
Landel, ici à côté de Gervinho, vous raconte son parcours ©Maxppp

Régulièrement, Foot Mercato vous propose de découvrir des talents aux quatre coins de l'Hexagone. Prenons ce coup-ci la direction du Mans, pour rencontrer Guy-Michel Landel. Contacté par nos soins, le joueur vous raconte son parcours : « Je suis arrivé au Mans par la grâce de détections qui ont eu lieu en Guinée. Des recruteurs sont venus, j'ai été repéré par Le Mans. J'ai fait des essais, ça s'est bien passé, je suis retourné en Afrique, et finalement j'ai intégré Le Mans. Je suis joueur du Mans depuis cinq ans, j'ai fait deux ans comme stagiaire et là c'est ma dernière année d'un contrat de trois ans en pro. Depuis la phase retour, je suis à nouveau en équipe première. Mes qualités sont la vision du jeu, le jeu vers l'avant, les contrôles orientés, la technique. On me compare à Sessegnon, ça me flatte, mais ça ne change rien à mon état d'esprit. Mon modèle, c'est Andres Iniesta, je l'aime trop ! Techniquement, il est intelligent, c'est le meilleur joueur en ce moment à son poste ».

La suite après cette publicité

Et s'il est encore loin de son modèle, le milieu de terrain guinéen de 22 ans jette un regard lucide sur son parcours dans la Sarthe : « Au début, j'ai eu des moments difficiles, car j'ai eu une blessure de fatigue qui m'a freiné. J'étais avec l'équipe première, j'intégrais doucement le groupe pro en Ligue 1 à l'époque, et cette blessure de fatigue m'a freiné dans mon parcours. J'ai eu du mal à m'en remettre, à revenir à mon meilleur niveau. Mais là, je reviens bien, je suis bien physiquement, je n'ai plus de pépins. Pour le moment, depuis le début de la phase retour, ça se passe très bien. Je commence à jouer, à enchaîner. J'étais annoncé partant en début de saison, ça ne s'est pas fait, j'ai commencé à être performant avec la CFA, et là je suis content de ce que je fais en Ligue 2. J'espère rester sur cette lancée, et même faire plus ».

Et s'il espère rester sur cette lancée, rien en garantit que son avenir se joue toujours à la MMArena. Le joueur est en effet en fin de contrat au terme de cet exercice, et quelques clubs commencent d'ores et déjà à lui tourner autour : « Je suis en fin de contrat, mais je suis au Mans et c'est au club de décider. Mon avenir est entre les mains du Mans, c'est eux qui décideront de mon sort, s'ils veulent prolonger ou non. Le club m'a approché pour une proposition de contrat, c'est en vue. Il y a eu des négociations verbales, mais pas encore de propositions écrites. On sait aussi que le club connait des difficultés, donc peut-être qu'ils ne pensent pas là tout de suite à ma situation. Je sais que, depuis que le début de la saison, des clubs sont venus me superviser, je sais que j'intéresse des clubs ». Alors, ces clubs passeront-ils du stade de l'intérêt à celui de la proposition concrète ? Réponse au prochain épisode.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires