Palmeiras : Messinho a déjà mis tout le monde d’accord !

Par Chemssdine Belgacem
3 min.
Estevão Willian, dit Messinho, l'autre prodige de Palmeiras @Maxppp

Très attendu à Palmeiras où il devrait prendre le flambeau d’Endrick dans les prochains mois, Estevão Willian, plus connu sous le nom de Messinho, faisait ses débuts avec le club de Sao Paulo ce jeudi en Copa Libertadores contre Liverpool. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le petit Messi n’a pas raté ses grands débuts.

Décidément, Palmeiras est en train de devenir la nouvelle pépinière de talents brésiliens à travers le monde. Ces derniers mois, la formation de Sao Paulo a été au premier rang de l’avènement d’Endrick. Alors qu’il rejoindra le Real Madrid dès sa majorité cet été, l’attaquant de 17 ans a été impressionnant pour ses débuts avec le Brésil en marquant lors du dernier rassemblement contre l’Angleterre et l’Espagne. Outre le buteur de poche, les pensionnaires de l’Allianz Parque peuvent se targuer d’avoir le centre de formation au niveau pour créer des talents à volonté. Ainsi, de leur formidable centre de formation, la nouvelle pépite s’appelle Estevão Willian.

La suite après cette publicité

Plus connu sous le nom de Messinho, en référence à Lionel Messi, nous vous avions déjà parlé de ce milieu offensif de 16 ans qui affole les plus grands clubs européens. Pour le moment, Messinho n’avait toujours pas disputé le moindre match avec les joueurs à la tunique vert foncé. Pourtant, depuis hier, c’est chose faite pour le natif de Franca avec sa titularisation face aux Uruguayens de Liverpool en Copa Libertadores. Et ses débuts avec son club formateur ont été mémorables pour celui qui s’est d’ores et déjà fait un nom au Brésil.

À lire AC Milan : 70 scientifiques s’opposent à la construction du nouveau stade

Son premier but dès son premier match

Positionné dans un rôle de milieu droit capable de repiquer dans l’axe et d’apporter sa créativité dans l’axe, le gaucher a été intéressant. Même s’il a perdu beaucoup de ballons en voulant en faire parfois trop. Néanmoins, sa rencontre a pris une tout autre dimension à la 66e minute de jeu. Trouvé sur un centre venu de la gauche, Messinho a mis sa tête pour inscrire le troisième but de son équipe. Pour son premier match, Estevao Willian a donc inscrit son premier but à seulement 16 ans, 11 mois et 18 jours. Des débuts en fanfare qui ne laissent présager que du bon pour la suite pour une pépite estampillée Palmeiras et qui a faim de succès avec la formation brésilienne.

La suite après cette publicité

En effet, interrogé à l’issue de la rencontre, l’intéressé a fait savoir qu’il était prêt à en faire toujours plus pour Palmeiras dans le futur et a tenu à saluer les supporters pour leur soutien : «quand il (Abel Ferreira, son coach) m’a dit que je commencerais à jouer, j’ai remercié Dieu. Dieu seul sait à quel point je me suis battu pour être ici…Je suis très heureux de cette opportunité et, maintenant, je suis reconnaissant envers Palmeiras. Heureux pour le but et pour avoir aidé l’équipe à remporter la victoire. Dès le début, les fans nous ont soutenus et aujourd’hui, ils ont été essentiels à la victoire. Si Dieu le veut, il y a encore beaucoup à venir…» Le Brésil est prévenu. Mais aussi les grands clubs européens toujours à ses trousses.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité