Ligue 1 : Jonathan Bamba offre la victoire au LOSC contre Reims

Après avoir fait match nul lors de la 1ère journée, le LOSC a pris les trois points ce dimanche sur la pelouse de Reims grâce à une réalisation de Jonathan Bamba (1-0).

Jonathan Bamba a inscrit le seul but de la partie contre Reims
Jonathan Bamba a inscrit le seul but de la partie contre Reims ©Maxppp

Après les victoires de Rennes contre Montpellier (2-1) et Nice face à Strasbourg (2-0) samedi soir, la Ligue 1 était déjà de retour ce dimanche midi. Avant le multiplex de 15h, le Stade de Reims et le LOSC s'affrontaient à partir de 13h sur la pelouse du Stade Auguste-Delaune. Les deux formations, qui avaient pris un point lors de la 1ère journée, voulaient donc enfin lancer leur saison. Côté rémois, David Guion sortait un 4-3-3 tandis que Christophe Galtier optait lui pour un 4-4-2 avec sa recrue David.

La suite après cette publicité

Les hommes de Christophe Galtier débutaient bien cette rencontre et s’emparaient du ballon (66% de possession de balle après une dizaine de minutes de jeu). Malgré tout, le public devait attendre pour trembler ou vibrer. Yilmaz tentait de créer le danger, en vain (13e, 26e). Et finalement, la première réelle occasion était la bonne pour le LOSC. Servi côté gauche, Bamba se mettait sur son pied droit pour déclencher une frappe qui surprenait Rajkovic (32e, 0-1). Un but important qui permettait aux Dogues de regagner les vestiaires avec une courte avance.

Service minimum pour les Dogues

Certainement bousculés par leur coach à la pause, les Rémois revenaient sur la pelouse avec de meilleures intentions. La tentative de Cassama passait elle au-dessus (49e), tout comme celle de Cafaro (51e). Touré, de son côté, faisait trembler les filets pour l'égalisation, en reprenant un centre de Kutesa (52e), mais le but était refusé pour un hors-jeu. La réponse lilloise arrivait avec David (53e), puis Fonte (55e), mais ça ne donnait rien non plus. David Guion, avec son équipe encore menée, tentait alors de bousculer les choses en faisant des changements.

Des remplacements qui ne changeaient rien, tandis que Christophe Galtier apportait lui aussi du sang neuf pour les derniers instants. Le chrono défilait et la tête de Hornby fuyait le cadre (87e). Derrière, les Dogues décochaient quelques frappes pour marquer le but du break mais la précision n'était pas au rendez-vous en fin de partie. Mais les visiteurs ne craquaient pas. Grâce au but de Bamba, le LOSC s'imposait sur la plus petite des marges (1-0) et passait provisoirement à la 3e place. Le SDR descendait au onzième rang au classement.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires