Les dessous du refus de Thomas Tuchel de prolonger au Bayern Munich

Par Maxime Barbaud
2 min.
Bayern Tuche @Maxppp

Thomas Tuchel a confirmé son départ du Bayern Munich en conférence de presse hier. Un désaccord majeur opposait l’entraineur à la direction du club bavarois.

Après quelques jours de flottement, il n’y a finalement pas eu de revirement de situation. Thomas Tuchel et le Bayern Munich vont bel et bien se quitter à l’issue de cette 34e et dernière journée de Bundesliga. Au coup de sifflet final de ce match à Hoffenheim aux alentours de 17h30 ce samedi, l’ancien du PSG ne sera plus l’entraîneur du géant bavarois. «C’est la dernière conférence de presse dans la Säbener Straße (le centre d’entraînement du Bayern, ndlr). L’accord de février demeure. Il y a eu d’autres discussions, mais nous n’avons pas trouvé d’accord», assurait hier TT.

La suite après cette publicité

Il expliquait ensuite les raisons qui l’ont poussé à s’en aller. «La semaine dernière, il n’y avait en fait que la possibilité théorique d’opérer un retournement de situation à 180 degrés, car il y avait l’initiative du club. Les raisons pour lesquelles nous avons dû nous séparer sont minimes. C’est comme ça et c’est une bonne chose. Il y a eu une semaine dernière très, très mouvementée. Ça (les négociations) s’est passé entre le jeudi, après le match contre le Real Madrid, jusqu’à hier. L’accord de février demeure. Il y a eu des discussions, mais nous n’avons pas trouvé d’accord. Donc ça reste comme ça».

À lire L’AC Milan fixe un prix exorbitant pour Théo Hernandez

Tuchel voulait une prolongation

Il fallait attendre quelques heures pour en savoir plus sur ce divorce confirmé. Si Tuchel a évoqué «des raisons minimes», elles sont tout de même de taille. D’après les informations de Sky Sport Germany, il s’agit d’un problème de durée de contrat. Initialement, l’Allemand devait poursuivre l’aventure jusqu’en 2025. La direction ne lui proposait pas un allongement de ce bail, là où il exigeait un terme jusqu’en 2026. Cette année supplémentaire lui aurait confirmé les intentions du club de le conserver sur le long terme, et ne pas en faire une simple rustine.

La suite après cette publicité

En Bavière, on lorgne un certain Jürgen Klopp. Il va quitter Liverpool après neuf saisons mais souhaite prendre un peu de repos avant de repartir sur un nouveau projet. Toutes les cases sont cochées pour 2025, et donc un départ de Tuchel à cette échéance. Impossible pour le technicien de 50 ans qui préfère partir dès maintenant plutôt que de dépanner un club, qui n’a plus voulu de lui dès février dernier. Les critiques d’Uli Hoeness l’ont également marqué malgré une discussion entre les deux hommes. Tuchel préfère s’en aller d’autant que l’Angleterre, MU en tête, ne l’a pas oublié.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité