FC Barcelone : Antoine Griezmann ne veut que l'Atlético de Madrid

Souvent associé à un départ lors de ce mercato estival, Antoine Griezmann est toujours un joueur du FC Barcelone. Et en cas de départ de la Catalogne, l'international français ne souhaite rejoindre qu'un seul club : l'Atlético de Madrid.

Antoine Griezmann à l'entraînement avec le Barça
Antoine Griezmann à l'entraînement avec le Barça ©Maxppp
La suite après cette publicité

Si le Paris Saint-Germain, l'Olympique de Marseille ou encore l'OGC Nice sont les grands acteurs du mercato estival en France, du côté de l'Espagne, c'est le FC Barcelone qui fait beaucoup parler ces dernières semaines. Après les belles arrivées de Sergio Agüero ou encore Memphis Depay, le Barça a dû gérer le dossier Lionel Messi. En fin de contrat fin juin, l'Argentin n'avait pas prolongé et était donc libre. Mais toutes les parties sont récemment tombées d'accord pour un nouveau bail, et il ne manquerait plus que l'officialisation de la nouvelle de l'autre côté des Pyrénées.

Les Blaugranas pensaient certainement être tranquilles ensuite mais il y a un autre cas très important à gérer : celui d'Antoine Griezmann. Arrivé au FC Barcelone en juillet 2019 en provenance de l'Atlético de Madrid, le natif de Mâcon a encore trois ans de contrat en Catalogne mais cet été, son nom revient avec insistance lorsqu'il faut évoquer des départs. Touché par la crise financière liée au Covid-19, le club espagnol doit vendre ou prêter des joueurs pour alléger sa masse salariale, et «Grizou» pourrait être l'un des joueurs sacrifiés. Mais tout n'est pas simple.

Antoine Griezmann ne veut pas être une monnaie d'échange

Ce samedi matin, le quotidien local Sport affirmait que le FC Barcelone avait plusieurs offres sur la table pour l'ancien Colchonero mais que ce dernier bloquait tout. Car le principal concerné a une idée bien précise en tête. Selon les informations du Figaro, qui confirme celles du média espagnol, Antoine Griezmann n'a qu'un club en tête en cas de départ : l'Atlético de Madrid ! Le média français affirme que le joueur de 30 ans, qui sort d'une longue saison (51 matches avec le Barça, 20 buts, 13 caviars, et l'Euro avec les Bleus), ne veut pas «être inclus en tant que monnaie d'échange», comme ça avait été évoqué avec la Juventus.

Et si Antoine Griezmann veut revenir à l'Atlético de Madrid, ça n'est pas pour rien. Le Figaro précise que le numéro 7 voit Diego Simeone, le coach des Colchoneros, comme «celui qui le comprend le mieux». Le décor est donc planté, alors qu'un échange avec l'Atlético et Saul Niguez était dans l'air avant que ça ne tombe à l'eau. Le feuilleton Griezmann ne fait que débuter, et nul doute qu'il y aura encore des rebondissements.

Plus d'infos

Commentaires