LOSC : la terrible année du malheureux Timothy Weah

Arrivé au LOSC l'été dernier, Timothy Weah voulait prendre son envol. Mais l'attaquant américain a joué de malchance, lui qui a accumulé les pépins physiques lors de sa première saison chez les Dogues. Gros plan.

Timothy Weah lors de sa présentation à Lille
Timothy Weah lors de sa présentation à Lille ©Maxppp

Les Titis ont pris leur envol. L'été dernier, plusieurs jeunes talents ont quitté le nid parisien pour aller tenter l'aventure ailleurs. C'est le cas de Timothy Weah. Apparu à six reprises toutes compétitions confondues dans l'effectif professionnel du PSG en un an et demi, le natif de New York City avait été prêté en janvier 2019 au Celtic Glasgow. L'objectif pour lui était d'engranger du temps de jeu au haut niveau tout en poursuivant sa progression dans un championnat où Moussa Dembélé (OL) et Odsonne Édouard se sont fait un nom. Aligné à 17 reprises toutes compétitions confondues, le footballeur né en 2000 avait trouvé le chemin des filets à 4 reprises. De quoi attirer le regard de nombreuses écuries bien décidées à le recruter. Ainsi, en plus du Celtic qui espérait le conserver, le Stade Rennais, Crystal Palace et le Fortuna Düsseldorf étaient sur les rangs pour un élément à qui il restait alors deux années de contrat au Paris Saint-Germain (il était sous contrat jusqu'en 2021). Mais finalement, le LOSC a grillé la politesse à tout le monde. En effet, le 29 juin, les Dogues ont annoncé l'arrivée du Titi âgé de 19 ans à l'époque.

La suite après cette publicité

Weah a accumulé les blessures et joué de malchance

« C’est officiel ! Le LOSC, le Paris Saint-Germain et Timothy Weah sont tombés d’accord sur le transfert de l’attaquant de 19 ans chez les Dogues. L’international américain a signé un contrat de 5 ans avec le club lillois, soit jusqu’en 2024 ». Pour s'attacher ses services, les Nordistes ont dû débourser 10 M€ (+ un pourcentage de 10% à 15% sur la revente). Présenté aux médias le 12 juillet dernier, l'Américain a rapidement annoncé la couleur. « Je suis très content d’être ici, j’ai hâte de jouer les matches devant les supporters. Pour moi, le LOSC c’était le meilleur club. Deuxième du championnat, la Ligue des Champions, et il y a de très grands joueurs qui sont passés ici. Quand j’ai vu ça, je me suis dit : "moi aussi je veux devenir grand". Le plan qui m’a été donné était très clair. (…) Je connais Lille, mais pas trop son histoire. Je vais tout faire pour apprendre l’histoire du club. Je connais Eden Hazard. Ça me pousse à être un joueur comme lui. Le travail commence maintenant, on verra après (...) Pour moi, c’est un de mes rêves de jouer la Ligue des Champions. Quand j’ai entendu que Lille allait disputer la compétition, j’étais très content de venir ici».

Ambitieux et motivé, le jeune, polyvalent et talentueux Weah trépignait d'impatience à l'idée de relever ce nouveau challenge en France. Le 11 août, il disputait son premier match sous ses nouvelles couleurs. Titularisé face à Nantes, il avait joué 67 minutes (victoire 2-1, 1ère journée). Puis, quelques jours plus tard, il était entré en jeu 7 minutes face à Amiens (défaite 1-0, 2e journée). Mais il s'agissait de son dernier match avant très longtemps. En effet, l'ancien joueur du PSG a dû passer par la case infirmerie, lui qui a contracté une blessure musculaire (ischio-jambiers) durant le mois d'août. Une blessure qui l'a éloignée des terrains plus longtemps que prévu comme l'avait avoué son entraîneur Christophe Galtier. Au final, Timothy Weah a manqué plusieurs mois de compétition (136 jours, 25 matches selon le site spécialisé transfermarkt). Une tuile dont le LOSC et lui se seraient bien passés. Mais en janvier, le joueur né en 2000 pensait voir le bout du tunnel. Christophe Galtier semblait même optimiste.

84 minutes jouées cette saison

«Tous les joueurs qui étaient opérationnels contre Amiens le sont pour Dijon. Pour Timothy Weah, ça avance bien. On espère l’avoir durant le mois de janvier». Finalement, il a fallu attendre le mois de février pour enfin revoir le jeune attaquant sur le pré. Le 16 février, il était entré en jeu 11 minutes face à l'Olympique de Marseille (défaite 1-2, 25e journée). Malheureusement, le lendemain de ce choc, le joueur annonçait en personne qu'il avait rechuté. « C’était incroyable d’être de nouveau sur le terrain avec mes coéquipiers après six mois d’absence. Merci à nos magnifiques supporters qui sont venus nous encourager... Mais malheureusement pour moi, les choses ne se sont pas passées comme prévu et je me suis blessé à nouveau... Des jours meilleurs viendront et je sais que Dieu veille sur moi ». Un nouveau coup dur pour le jeune homme qui passait donc par la case opération dix jours plus tard, le 26 février. « Blessé au muscle ischio-jambiers droit lors de la rencontre LOSC - Olympique de Marseille (1-2) le 16 février 2020, le numéro 22 lillois Timothy Weah a été opéré ce jour par le Professeur Lempainen, spécialiste de ce type de lésion. ​L’intervention médicale s’est bien déroulée. Souhaitons à notre attaquant le meilleur rétablissement pour son retour sur les terrains de football ».

Déçu pour le joueur et l'homme, Christophe Galtier avait confié quelques jours plus tard : «Sa saison est terminée, on espère l’avoir à la reprise de la saison prochaine». Un objectif qui est également celui du revanchard Timothy Weah (3 matches, 84 minutes cette saison), qui n'avait pas caché sa déception sur ses réseaux sociaux. « Le contrecoup fait mal mais je peux vous dire que je vais revenir plus fort, plus affamé que jamais et surtout dix fois meilleur. La saison prochaine sera différente, retenez bien ce que je dis… » Le rendez-vous est donc pris avec un élément qui a vraiment joué de malchance et vécu une saison noire, terrible, cauchemardesque, etc.. Actuellement aux États-Unis, il continue sa rééducation afin de revenir au top lors de l'exercice 2020-21. Contacté par La Voix du Nord, le responsable du secteur médical du LOSC a fait un point à son sujet. « Ça suit son cours. On ne sait pas encore ce qui va se passer avec le confinement aux USA. On n’envisage absolument pas une reprise pour cette saison. » En revanche, la prochaine, Timothy Weah compte bien être là. L'occasion de vraiment commencer à écrire son histoire dans le nord.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires