Ligue 1 : Monaco se rapproche du podium, Nice et Reims s'imposent difficilement, Montpellier tenu en échec à Clermont

Par Anas Bakhkhar
4 min.
Ligue 1 : Monaco se rapproche du podium, Nice et Reims s'imposent difficilement, Montpellier tenu en échec à Clermont @Maxppp

L'AS Monaco revient provisoirement à égalité avec le troisième Rennes après son succès glané à Toulouse (2-0). L'OGC Nice confirme sa belle semaine face à Brest (1-0), l'européen Nantes tombe sur la pelouse de Reims tandis que Montpellier s'adjuge son premier match nul à Clermont (1-1).

La suite après cette publicité

Après la victoire du Paris Saint-Germain sur la pelouse de Lorient en début d'après-midi, le traditionnel multiplex de Ligue 1 reprenait ses droits ce samedi dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1. Quatre rencontres étaient au programme avant les deux chocs de ce week-end (Lille-Rennes à 17h05 et l'Olympico à 20h45). On débute ce petit tour de France avec le Stadium Municipal où le Toulouse FC recevait l'AS Monaco, qui devait s'imposer pour se rapprocher provisoirement du podium. Après une première période marquée par les occasions ratées de Minamino (8e, 11e) et Golovin (39e, 41e), le milieu de terrain russe débloquait finalement la marque d'un superbe enroulé pour enfin tromper Dupé (46e). Embolo trouvait également le chemin des buts, seul au second poteau pour reprendre le centre de Minamino de la tête (60e). Malgré quelques autres opportunités, le score ne changeait plus. Victoire de l'AS Monaco, qui revient à égalité au classement avec le troisième Rennes, Toulouse perd une place au classement et passe 12e.

Direction l'Allianz Riviera avec un duel entre deux équipes espacées géographiquement de plus 1.000km : l'OGC Nice et le Stade Brestois. Le Gym, qualifié pour la phase finale de la Ligue Europa Conference en milieu de semaine, se faisait peur en début de match avec la barre touchée par Camara (2e) avant de mettre à contribution Bizot, vigilant (5e, 10e). Alors que Laborde heurtait le poteau avant la demi-heure (26e), les Bretons inquiétaient également la défense des Aiglons, sans réussite (20e, 23e) ou sauvée par Schmeichel (43e). Au retour des vestiaires, Diop prenait ses responsabilités et trompait le dernier rempart, bien aidé par la tête de Laborde (54e). Lotomba venait dévier parfaitement la reprise de Honorat, seul au second poteau (67e). Un succès sur la plus petite des marges qui permet aux Niçois de revenir dans le top 10 et rester invaincu depuis la mi-octobre, Brest reste avant-dernier de L1.

À lire Montpellier : Michel Der Zakarian va faire son retour

Reims continue sa belle série

Sur la pelouse de Gabriel-Montpied, Montpellier, défait sur ses cinq dernières rencontres en championnat, se déplaçait sur la pelouse de Clermont, qui pouvait confirmer sa place en première partie de tableau en cas de succès. Un match qui débutait mal pour les Auvergnats, qui concédaient un penalty sur une main de Khaoui et transformé par Savanier, à l'aide de la transversale (10e). Le CF63 obtenait néanmoins un autre tir à 11 mètres après la faute de Ferri sur Rashani, mais Andric était mis en échec par un excellent Kamara, décisif sur sa ligne. Les lacunes défensives héraultaises étaient plus flagrantes lors du second acte, puisque le MHSC laissait Rashani servir Andric pour le but égalisateur après l'heure de jeu (62e). Après un deuxième penalty obtenu, Clermont croyait prendre l'avantage mais Kyei envoyait sa tentative sur la barre (78e). Premier match nul pour le MHSC, qui gagne un rang au classement, Clermont reste en première période.

La suite après cette publicité

Enfin, à Auguste-Delaune, le Stade de Reims accueillait le FC Nantes, invaincu sur ses cinq derniers matches et qualifié pour les 16es de finale de C3.En début de rencontre, Les Champenois se montraient les plus dangereux. Les Canaris étaient ensuite réduits à dix, dans la foulée de la reprise avec le second jaune écopé par Pallois, synonyme d'expulsion (54e), après un placage sur Balogun. Avant même cette infériorité numérique, Alban Lafont devait se déployer à plusieurs reprises pour espérer décrocher le point du match nul. Il fallait attendre la 80e minute et une faute d'Appiah sur Van Bergen dans la surface pour avoir une belle opportunité de but. Elle était finalement concrétisée par Balogun, auteur de son 8e but en championnat. Avec cette victoire étriquée, le SdR se hisse à la 11e place et poursuit une belle série de six matches sans défaite (2 victoires, 4 nuls), Nantes reste à un point de la zone rouge.

Les résultats complets du multiplex

Toulouse FC 0-2 AS Monaco : Golovin (46e), Embolo (60e)

OGC Nice 1-0 Stade Brestois 29 : Laborde (54e)

Stade de Reims 1-0 FC Nantes : Balogun (sp, 81e)

Clermont Foot 63 1-1 Montpellier HSC : Savanier (sp, 10e) / Andric (62e)

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité