OM : Jordan Veretout fait son autocritique et envoie un message fort à Tudor

Jordan Veretout s'est exprimé sur son début de saison, mais aussi et surtout sur ses aspirations pour l'avenir. Tant avec l'Olympique de Marseille qu'avec l'équipe de France. Une interview sans langue de bois pour le milieu de terrain.

Jordan Veretout avec l'OM
Jordan Veretout avec l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Alors que l'Olympique Marseille réussit un début de saison très probant sur la scène nationale avec une deuxième place juste derrière l'ogre Paris Saint-Germain, un joueur se montre particulièrement à son avantage dans l'entre-jeu olympien. Jordan Veretout, recruté pour 11 millions d'euros à l'AS Rome lors du dernier mercato, est devenu un élément important de la rotation marseillaise au milieu de terrain, avec Matteo Guendouzi et Valentin Rongier notamment. Didier Deschamps n'est d'ailleurs pas resté insensible à ses dernières prestations en le sélectionnant avec l'équipe de France pour les dernières rencontres internationales avant la Coupe du Monde au Qatar.

Le joueur de 29 ans s'est d'ailleurs confié lors d'une interview pour Goal sur sa forme actuelle et ses ambitions avec les Bleus. Même si son début de saison semble satisfaisant pour son entraineur à Marseille, Igor Tudor, comme pour le sélectionneur de l'équipe de France, le milieu de terrain marseillais espère encore montrer de quoi il est réellement capable, comme lors de son passage en Italie. « Je pense être ici surtout par rapport à mon passé et à mes deux très belles saisons en Italie. Avec Marseille, j’ai fait de bons matchs, mais ce ne sont pas des tops matchs. Je dois encore passer ce cap parce qu’il y a beaucoup de concurrence en équipe de France et à Marseille aussi » s'est tout d'abord confié le Tricolore.

Des ambitions XXL

L'international français (cinq sélections) n'est pas encore pleinement satisfait de ses prestations avec l'Olympique de Marseille, mais il garde à l'esprit sa marge de progression et surtout une envie farouche de prendre ses responsabilités avec son nouveau club. « Je veux prendre plus de responsabilités. Savoir casser les lignes comme je sais le faire, me projeter un peu plus offensivement aussi. [...] Je pense que l’on fait un gros boulot au milieu, mais il faut aussi essayer de trouver ces passes vers l’avant pour mettre nos attaquants en bonne position. Lors du dernier match de L1, je fais la passe à Matteo (Guendouzi, ndrl). Je suis aussi capable de faire des passes décisives, marquer des buts. C’est là-dessus que je dois élever mon niveau de jeu » a-t-il confessé à nos confrères, avec une bonne dose d'autocritique et de recul sur ses performances.

En tout cas, Jordan Veretout se sent à sa place dans le groupe France : « je suis sur une pente ascendante. Physiquement, je me sens de mieux en mieux. Voilà, je suis ici, mais je ne suis pas là pour être timide mais pour lâcher les chevaux. J’ai mes repères en plus ici. L’objectif, c’est d’être libéré et de jouer mon football. » En effet, il garde même le Mondial dans un coin de sa tête. « La Coupe du monde ? C’est dans un coin de ma tête, mais je dois faire plus, car pour le moment, c'est pas mal mais pas suffisant. Il reste deux mois avant cette compétition et je veux tout donner pour y être » a tenu à rappeler le milieu de terrain marseillais. De bon augure pour l'Olympique de Marseille comme pour les Bleus à quelques semaines de la plus prestigieuse des compétitions internationales.

Plus d'infos

Commentaires