Qui est Kim Min-Jae, le défenseur central que s'arrachent Naples et le Stade Rennais ?

Par Josué Cassé
4 min.
Qui est Kim Min-Jae, le défenseur central que s'arrachent Naples et le Stade Rennais ? @Maxppp

Convoité par le Stade Rennais depuis plusieurs semaines, Kim Min-Jae, également ciblé avec insistance par le Napoli, est un homme désiré lors de ce mercato estival. Âgé de 25 ans, le défenseur international sud-coréen sort d'une saison pleine du côté de Fenerbahçe. Présentation.

La suite après cette publicité

Nayef Aguerd, parti à West Ham, le Stade Rennais se doit de trouver son digne successeur. Pour ce faire et après l'échec du dossier Samuel Umtiti, les dirigeants bretons ont ainsi coché le nom de Kim Min-Jae. Oui mais voilà, la concurrence s'annonce intense. Orphelin de Kalidou Koulibaly, officiellement transféré du côté de Chelsea, le Napoli reste également dans la course et semble même désormais tenir la corde pour s'offrir les services du défenseur international sud-coréen de 25 ans, actuellement sous les couleurs de Fenerbahçe. Estimé à 20 millions d'euros, le natif de Tongyeong, ville côtière de la Corée du Sud, a d'ailleurs fait toutes ses preuves au sein de la formation turque. Focus sur une vieille connaissance de... Bruno Genesio.

Bruno Genesio, un argument de poids pour le Stade Rennais !

Passé par le Beijing Guoan, là où il a fréquenté l'actuel entraîneur des Rouge et Noir lorsqu'il entraînait en Chine (2019-2020), Kim Min-Jae pourrait ainsi se laisser convaincre par le technicien de 55 ans. Par ailleurs, l'ancien défenseur du Jeonbuk Hyundai est également proche d'un certain Cédric Bakambu, aujourd'hui sous les couleurs de l'Olympique de Marseille et ancien coéquipier à Pékin. Deux arguments à faire valoir pour le Stade Rennais mais qui ne feront pas toute la différence. «Son transfert était prévu, mais c'était une surprise pour moi. Je l'ai appris il y a deux jours ... Malheureusement notre club n'y peut rien, on ne peut pas le retenir. Le club le plus intéressé paiera la clause de résiliation du contrat. Ça a été un coup dur d'apprendre ça : on a d'autres joueurs d'excellent niveau, mais Kim a des qualités importantes», précisait, à ce titre, Jorge Jesus, le coach de Fenerbahçe.

À lire Le Stade Rennais s’offre Salah

Comprenez donc que le plus offrant sera très certainement le grand gagnant dans ce dossier brûlant. Et pour cause. Fort de 40 sélections et de trois buts sous le maillot de la Corée du Sud, ce rugueux défenseur d'1m90 sort d'une première réussie en Europe. Sous la tunique des Canaris jaunes, Kim Min-Jae n'a, en effet, jamais déçu, donnant raison à Vitor Pereira, qui l'avait repéré lors de son expérience en Chine. Titulaire indiscutable sous les ordres du Portugais puis de Jorge Jesus, successeur de Pereira en cours de saison, Kim Min-Jae a ainsi fait preuve d'une solidité de tous les instants au cours des 39 rencontres qu'il a disputée toutes compétitons confondues (six en Ligue Europa et deux en Conference League). Aux côtés de Serdar Aziz ou d'Attila Szalai, le défenseur de 25 ans est alors devenu l'un des grands artisans de la deuxième place de Fenerbahçe la saison passée. Impassible face au stress véhiculé par la ferveur présente dans l'antre du Şükrü Saracoğlu, celui qui avait été recruté contre trois millions d’euros par la formation stambouliote a finalement confirmé tous les espoirs placés en lui.

La suite après cette publicité

L'Europe à ses pieds !

Courtisé par les plus grandes écuries européennes (Tottenham, Arsenal, Everton, Juventus, Milan), Kim Min-Jae a donc, aujourd'hui, le choix. Rejoindre la Bretagne et venir renforcer un secteur défensif rennais dépeuplé de Nayef Aguerd et Warmed Omari, blessé ou rallier l'Italie et devenir le digne successeur de Kalidou Koulibaly. Si cette guerre entre Rennais et Napolitains pourrait, de prime abord, paraitre surprenante, les récents propos de son président Ali Koç permettent, cependant, de comprendre les enjeux. «C'est un super professionnel. C'est un très bon défenseur. Nous l'avons acheté en sachant que nous ne pouvions pas le garder, mais j'espère que nous pourrons le conserver cette année. Un de nos joueurs dit : tout le monde devrait partir, mais faites-le rester. Kim Min-Jae est la meilleure signature de ces dernières années, le cadeau de Pereira. Tout comme Miguel Crespo. Il a un bébé et une femme, il est très heureux ici».

Double champion de K-League (2017, 2018) et élu meilleur jeune du championnat en 2017 K-League, Kim Min-Jae, actuellement en convalescence après une blessure contractée à la cheville, a par ailleurs une très belle expérience sur la scène internationale. Absent du Mondial 2018 en raison d'une fracture du péroné, le futur homme fort du Napoli ou du Stade Rennais devrait, sauf énorme retournement de situation, être présent au Qatar en fin d'année. Titulaire indiscutable sous les couleurs de la Corée du Sud, Kim Min-Jae ne dispose pas, certes, de la popularité de son coéquipier Heung-Min Son, aujourd'hui à Tottenham, mais le Coréen n'aura, quoi qu'il en soit, rien d'une recrue hasardeuse.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité