Ligue 1 : l'AS Monaco règle ses comptes avec l'OL !

Hier soir, Monaco s'est incliné 3 à 2 face à l'OL lors de la 35ème journée de Ligue 1. Une rencontre marquée par des incidents après le coup de sifflet final. Le club princier a réagi ce lundi soir.

Il y a eu des échauffourées entre l'ASM et l'OL
Il y a eu des échauffourées entre l'ASM et l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Hier soir, l'AS Monaco a perdu une bataille. En effet, le club princier, troisième de Ligue 1 avec 71 points, s'est incliné face à son poursuivant l'OL, quatrième (70 points). Une rencontre très tendue puisque plusieurs cartons rouges ont été distribués, pendant et après la fin du temps réglementaire. Côté lyonnais, Maxence Caqueret a été expulsé après avoir reçu un deuxième jaune. Son coéquipier, Tino Kadewere, aurait lui aussi pu être sanctionné d'un rouge après sa semelle sur Caio Henrique, sorti sur blessure. Après le coup de sifflet final, des échauffourées ont éclaté après le coup de sifflet final. Marcelo et Mattia De Sciglio ont reçu un carton rouge, tout comme les jeunes Willem Geubbels et Pietro Pellegri.

Si l'ASM perd deux éléments qui ne sont pas forcément titulaires, cela n'est pas le cas de Lyon. Après la rencontre, Jean-Michel Aulas avait d'ailleurs taclé les joueurs monégasques. « On avait aucune raison de se faire agresser comme c'était le cas. Ce sont deux gamins de Monaco qui sont venus agresser, ils faut qu'ils fassent attention. Geubbels, ce qu'il a fait, ce n'est pas bien. On a plus de joueurs pour jouer contre Lorient... On vient gagner avec un match assez extraordinaire et on va se faire sanctionner alors qu'on y est pour rien. Je sais que monsieur Turpin avait reçu des louanges de Monaco, je vais essayer de lui en faire (rire). On a pas de chance avec l'arbitrage depuis quelques temps ».

Monaco contre-attaque

En conférence de presse, Rudi Garcia y était aussi allé de son petit commentaire. « Quel est l’intérêt de prendre des rouges pour nous après le coup de sifflet final ? Aucun. C’est anormal que ça soit arrivé. Les provocations viennent de chez eux, de jeunes joueurs, et on n’a même pas riposté. C’est très dommageable ce qu’il s’est passé ». Moins incisif que l'Olympique Lyonnais, l'AS Monaco a décidé de réagir. Ce lundi soir, les pensionnaires du stade Louis II ont publié un communiqué de presse sur leur site officiel. L'occasion de régler leurs comptes avec l'OL.

«L’AS Monaco regrette vivement les incidents ayant mêlé les deux équipes hier après le match contre Lyon, des évènements qui vont à l’encontre des valeurs du sport que le Club défend. L’AS Monaco déplore tout autant les déclarations inappropriées et déplacées faites par les représentants de l’OL après le match, évoquant notamment la « dignité » du club rouge et blanc. Par ailleurs, le terme « agression » ayant été utilisé à plusieurs reprises ces derniers jours par des représentants lyonnais pour caractériser l’attitude des joueurs de l’AS Monaco, il semble opportun de rappeler ces faits :

La blessure, et l’indisponibilité de Sofiane Diop depuis le match de Coupe de France suite à un tacle de De Sciglio

La sortie du terrain de Caio Henrique, dimanche soir, durement touché et contraint de céder sa place

Au-delà du revers concédé dimanche, l’AS Monaco apporte toute sa confiance et son soutien à l’ensemble du groupe professionnel, et entend poursuivre l’élan de cette belle saison avec l’enthousiasme et le dynamisme qui le caractérisent». Le message est passé !

Plus d'infos

Commentaires