JO : la France pourrait déclarer forfait !

André-Pierre Gignac pendant l'Euro 2016 avec les Bleus
André-Pierre Gignac pendant l'Euro 2016 avec les Bleus ©Maxppp

C'est un événement planétaire qui devait être accueilli à bras ouverts. Mais la France, qui n'a plus participé aux Jeux Olympiques depuis 1996, demeure dans le flou en vue de l'édition 2020 (reportée à cet été 2021, du 21 juillet au 7 août, en raison du Covid-19). La raison ? Si le vivier de jeunes joueurs et de joueurs plus confirmés n'est assurément pas un souci dans l'Hexagone, ce sont les clubs des principaux protagonistes qui le sont. Ils sont nombreux à fermer leurs portes et à refuser de lâcher leurs chouchous à Sylvain Ripoll. Le sélectionneur des Espoirs tricolores éprouve vraisemblablement toutes les difficultés du monde à composer un groupe de 18 hommes. Mais alors que l'idée de remporter l'or olympique au Japon cet été, du jamais vu depuis Los Angeles 1984, Le Parisien explique qu'un forfait de la France n'est pas une option à exclure.

La suite après cette publicité

Pour rappel, les clubs n'ont aucune obligation de libérer les éléments, les dates des JO ne figurant pas dans la calendrier de la FIFA. A la 3F et au sélectionneur de se montrer convaincants dans les négociations avec les différentes écuries. Sylvain Ripoll a jusqu'au 30 juin pour soumettre une liste de 18 joueurs (2 gardiens minimum) ainsi que 4 réservistes. Mais surtout, il ne peut choisir ces joueurs que parmi les 50 noms couchés au préalable sur sa pré-liste communiquée à la FIFA et au CIO le 19 mai dernier. La FIFA n'a pour le moment pas autorisé la France à piocher au-delà de cette liste de 50 joueurs, précise le quotidien. L'incertitude est totale et nul ne sait si la France sera en mesure de se présenter face au Mexique le 22 juillet prochain.

Plus d'infos

Commentaires