Betis : l'hypothèse d'un départ de Nabil Fekir commence à prendre forme

D'après les médias espagnols, Nabil Fekir ne serait pas contre un départ du Betis, tout comme l'écurie de Liga serait prête à se séparer de lui.

Nabil Fekir à la lutte avec Sergio Busquets
Nabil Fekir à la lutte avec Sergio Busquets ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le choix Betis avait fait beaucoup parler à l'époque. En 2019, Nabil Fekir décidait ainsi de rejoindre l'équipe andalouse, alors que beaucoup l'imaginaient dans un club plus huppé sur le papier. Il y a notamment eu ce fameux faux départ à Liverpool, un an avant seulement. Le pari Betis est il-payant ? Oui et non, puisque si le joueur formé à l'OL est indiscutable et montre par moments l'étendue de son talent, à Séville certains restent encore un peu sur leur faim.

Plusieurs fois, les médias espagnols ont évoqué une inquiétude de la direction vis à vis du Français, pas toujours au niveau attendu, même s'il a retrouvé le sourire depuis le début de l'année 2021. Et Estadio Deportivo dévoile de nouvelles informations sur sa situation. Si on se fie au média régional, l'avenir de Fekir risque de s'écrire loin du Benito Villamarin.

L'Allemagne lui fait de l'œil

D'après le journal espagnol, il commence à y avoir du mouvement autour du milieu offensif. Concrètement, le joueur ne pense pas à partir coûte que coûte, et il est plutôt à l'aise dans la ville andalouse. Il ne serait en revanche pas contre un nouveau challenge, alors que l'Allemagne ferait partie de ses destinations privilégiées en vue de l'avenir. Plusieurs clubs sont venus aux nouvelles récemment, avant d'être refroidis par les exigences salariales du principal concerné : 6 millions d'euros net annuels, lui qui touche actuellement un petit peu moins de 4 millions annuels.

Et justement, le Betis ne serait pas forcément contre une vente, notamment parce que son salaire commence à peser, dans un contexte financier tendu. Sa cote reste importante à travers l'Europe et il est l'un des joueurs les plus bankables de l'équipe en vue de ventes pour renflouer les caisses. Affaire à suivre, mais on pourrait bien avoir un feuilleton Fekir dès cet été...

Plus d'infos

Commentaires