PSG : Emery répond fermement à Pérez pour Neymar !

Présent en conférence de presse ce vendredi, l'entraîneur du Paris SG Unai Emery n'a pas manqué de répondre à Florentino Pérez qui a entrouvert jeudi la porte du Real Madrid à Neymar.

Emery croit dur comme fer en Neymar et ne veut pas le voir au Real
Emery croit dur comme fer en Neymar et ne veut pas le voir au Real ©Maxppp
La suite après cette publicité

« En étant au Real Madrid, Neymar aurait plus de facilités à gagner le Ballon d’Or. Le Real Madrid est un club qui donne à un grand joueur ce qu’il mérite ». Jeudi soir, en marge de la cérémonie de remise du Ballon d'Or France Football 2017 à Cristiano Ronaldo, le président du Real Madrid Florentino Pérez entrouvrait la porte de la Casa Blanca à Neymar (25 ans).

Une nouvelle déclaration forte en provenance du géant madrilène, après les récents propos similaires du capitaine merengue Sergio Ramos. Oui mais voilà, le Paris SG, qui a fait signer le crack brésilien cet été contre un chèque de 222 M€ avec un contrat courant jusqu'en juin 2022, ne l'entend absolument pas de cette oreille. Interrogé en conférence de presse ce vendredi, Unai Emery n'a pas manqué de le rappeler.

Emery a totale confiance en Neymar

«(Si Florentino Pérez a dit ça) c'est peut-être qu'il aimerait que Neymar soit avec lui au Real Madrid», a-t-il répondu avec le sourire, avant de se montrer très ferme. «Mais il est ici au Paris SG», a-t-il martelé, comme il l'avait déjà dit et répété lors de précédentes conférences de presse. Sur le fond des propos de l'homme fort du Real, le Basque s'est là aussi montré très clair.

«Je suis convaincu que Neymar réussira à atteindre ses objectifs collectifs d'abord puis individuels ensuite, ici à Paris», a conclu le technicien espagnol, sûr de lui. Unai Emery renvoie donc élégamment Florentino Pérez dans les cordes et montre à Neymar qu'il a une confiance totale, presque aveugle, en lui. Un message fort. Suffisant pour calmer l'opération séduction entreprise par le Real Madrid ces dernières semaines ?

Plus d'infos

Commentaires