L’attitude curieuse du Real Madrid avec son héros Joselu

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Joselu célèbre face au Bayern @Maxppp

Alors que l’avenir du héros des demies côté merengue est un peu flou, la presse espagnole dévoile de nouvelles informations croustillantes à son sujet.

Le Real Madrid est en finale. Et ce n’est ni grâce à Vinicius Junior, Toni Kroos ou Jude Bellingham - même s’ils ont rendu de belles copies - mais bel et bien grâce à Joselu, entré en deuxième période lors du retour. L’attaquant espagnol a fait parler ses qualités de buteur et a inscrit un doublé pour offrir le ticket de la finale aux siens. Un véritable exploit pour celui qui, il y a deux ans seulement, était présent en tribunes à Paris pour soutenir les Madrilènes face à Liverpool.

La suite après cette publicité

Mais maintenant, une question se pose : sera-t-il toujours à Madrid la saison prochaine ? Le buteur est pour l’instant prêté par l’Espanyol, avec une option d’achat de 1,5 million d’euros. Un montant rachitique, et les médias madrilènes sont convaincus que le Real Madrid va, logiquement, lever cette option. Mais Relevo dévoile de nouvelles informations.

À lire Le vestiaire du Real a tenté de retenir Toni Kroos

Joselu décidera

Le média confirme que le Real Madrid a l’intention de recruter définitivement le goleador de 34 ans. Seulement, lors d’une réunion avec son entourage, les dirigeants du Real Madrid lui ont transmis un message assez curieux. Ils lui ont ainsi fait savoir qu’il est libre d’écouter toute offre d’autres clubs. Les Merengues comptent sur lui, mais lui ont aussi fait savoir qu’il jouera a priori très peu la saison à venir, avec les arrivées d’Endrick et de Kylian Mbappé. Très satisfaits du comportement et de l’attitude de Joselu, ils veulent être honnêtes et transparents avec lui, et lui laisser le choix.

La suite après cette publicité

Ceci pourrait en plus être un coup intéressant pour les Madrilènes sur le plan financier, qui le recruteront pour 1,5 million d’euros et pourront sûrement le vendre, si le joueur souhaite partir, pour un montant supérieur à l’étranger. Surtout que sa cote pourrait bien grimper lors du prochain Euro. La balle est donc dans le camp du joueur…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité