L'OGC Nice poursuit son mercato de folie

Rony Lopes devrait devenir la 6e recrue estivale de l'OGC Nice qui se bâtit une équipe capable de concourir en Ligue 1 et en Ligue Europa avec un jeu probablement plus offensif que la saison passée.

Nice a déjà accueilli 6 recrues
Nice a déjà accueilli 6 recrues ©Maxppp

Et de 6 pour l'OGC Nice. Hier, nous apprenions que le club azuréen allait accueillir Rony Lopes, le milieu offensif du FC Séville, sous la forme d'un prêt avec option d'achat estimé à 20 M€. Une sacrée affaire au regard du talent de l'international portugais (2 sélections), certes mis en berne durant son année en Andalousie. À Monaco, il avait épaté son monde, prenant d'une certaine manière le relais technique de Bernardo Silva, parti à Manchester City.

La suite après cette publicité

Auteur de 15 buts en Ligue 1 lors de la saison 2017-2018, il devrait prendre possession du couloir droit à Nice. Et former une doublette forcément intéressante avec l'international algérien Youcef Atal. La saison passée, les Aiglons manquaient de percussion, et Kasper Dolberg se sentait bien seul pour amener le danger sur le but adverse. Avec l'arrivée de Rony Lopes et celle de Gouiri, Patrick Vieira peut compter sur une plus grande diversité offensive, d'autant que Claude-Maurice a pris au fil de la saison un peu plus d'envergure.

Un onze de départ costaud

Les options apparaissent plus nombreuses pour le coach azuréen, qui a aussi renforcé sa défense avec Robson Bambu, Flavius Daniliuc et Hassane Kamara et son milieu avec Morgan Schneiderlin. Le onze de départ niçois pourrait donc ressembler à ceci pour la saison 2020-2021 : Benitez - Atal, Bambu, Dante, Kamara – Schneiderlin, Lees-Melou, Boudaoui – Claude-Maurice ou Gouiri, Dolberg, Lopes.

Avec 6 recrues en comptabilisant Rony Lopes, Nice est le club français le plus actif sur le marché des transferts et colle aux souhaits de Patrick Vieira de pouvoir effectuer une pré-saison avec un effectif déjà bien bâti. Les matches de préparation ne sont toutefois pas si évidents et la première victoire est intervenue samedi dernier face au Standard de Liège après 3 défaites et 1 nul lors des 4 rencontres précédentes. La montée en puissance doit se confirmer avec encore 3 matches amicaux, contre le FC DAC, le RB Salzbourg et Rennes, avant une première journée de L1 à domicile face au RC Lens.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires