La Covid touche de plein fouet l'OL !

Trois cas chez les professionnels, d'innombrable chez les jeunes, l'Olympique Lyonnais est devenu un cluster en Ligue 1.

Léo Dubois et Anthony Lopes lors d'OL-Benfica en C1
Léo Dubois et Anthony Lopes lors d'OL-Benfica en C1 ©Maxppp

On ne peut pas l'oublier. La pandémie de COVID-19 continue de frapper le monde entier. Le football n'est bien entendu pas épargné et de nombreux joueurs sont encore testés positifs semaine après semaine. C'est le cas à l'Olympique Lyonnais, où la situation commence de plus en plus à se tendre. Pendant cette trêve internationale, trois joueurs, et non des moindres, ont dû rentrer de sélection et s'isoler.

La suite après cette publicité

C'est le cas notamment de Maxence Caqueret, le jeune milieu de terrain, d'Anthony Lopes, le portier international portugais, et de Léo Dubois, rapatrié d'équipe de France par son club et remplacé par Ferland Mendy chez les Bleus. Mais dans son édition du jour, Le Progrès dresse une situation très compliquée pour l'écurie coachée par Rudi Garcia et dirigée par Jean-Michel Aulas.

L'académie durement touchée ?

En effet, la formidable académie est aussi touchée de plein fouet nous apprend le canard local. Le match des moins de 19 ans nationaux contre Sochaux ce dimanche a été reporté car de trop nombreux cas ont été déclarés. Plusieurs éléments, tant chez les femmes que chez les hommes, dans de très nombreuses catégories, auraient aussi été testés positifs, faisant de l'OL l'un des clusters de Ligue 1.

En effet, c'est à partir de trois cas que les autorités commencent à utiliser ce terme et c'est le cas rien que dans l'effectif professionnel, comme susmentionné. Impossible de connaître le nombre exact d'infectés puisqu'il n'y a pas de tests dans les catégories de jeunes. Seule l'UEFA les obligeait lors de la Youth League. Un nouveau problème à gérer entre Rhône et Saône…

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires