Ligue 1 : Amiens arrache un match nul complètement fou contre le PSG !

À trois jours de son déplacement à Dortmund, pour y disputer son 8e de finale aller de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain s'est cassé les dents sur l'Amiens SC, 19e de Ligue 1, mené 3-0, auteur d'une incroyable remontée, avant une égalisation picarde dans le temps additionnel (4-4) ! Avec une équipe remaniée, sans Neymar ni Mbappé et avec Bernat, Marquinhos et Verratti sur le banc au coup d'envoi, le leader du championnat a subi la furia picarde dans le premier acte. À la pause, Amiens menait trois buts à un ! Porté par un Gaël Kakuta en folie (1 but, 2 passes décisives), l'équipe de Luka Elsner a fait preuve d'efficacité pour prendre les devants face à des Parisiens méconnaissables. Dès les premiers instants, Sehrou Guirassy a ouvert le score d'un tir au sol qui a filé entre les jambes de Keylor Navas (1-0, 5e). Servi par Fousseni Diabaté, Gaël Kakuta a ensuite doublé la mise d'une frappe sublime pleine lucarne (2-0, 29e), avant d'offrir le troisième but à l'attaquant malien, qui s'est joué de Thiago Silva dans la surface (3-0, 40e). Juste avant la pause, Ander Herrera est venu entretenir l'espoir d'une volée sur corner (3-1, 45e+1).

Prévus avant la rencontre, les remplacements de Thiago Silva et Idrissa Gueye, par Marquinhos et Marco Verratti ont eu le don de rebooster les troupes parisiennes en seconde période. La révolte est quant à elle venue de Tanguy Kouassi, auteur d'un doublé express. Le défenseur central de 17 ans est venu placer un coup de tête sur un corner de Julian Draxler pour remettre Paris à l'endroit (2-3, 60e), puis un autre sur un coup de pied de coin frappé par Angel Di Maria, en devançant la sortie d'un Régis Gurtner jusque-là héroïque (3-3, 65e). Juan Bernat a remplacé Leandro Paredes et pensé offrir le but de la remontée à Mauro Icardi, attentif au second poteau (3-4, 74e). L'Amiens SC, qui n'a toujours pas battu le Paris Saint-Germain, est finalement parvenu à décrocher un point au bout du suspense, grâce à un doublé de Guirassy (90e+1, 4-4) ! Amiens reste dans la zone rouge mais instille le doute dans les têtes parisiennes. Les hommes de Thomas Tuchel ont inquiété, trouvé les moyens pour réagir, avant de craquer de nouveau dans le finish. Paris compte provisoirement 13 points d'avance sur l'OM, qui se déplace à Lille demain (21h00). Prochain arrêt : Dortmund.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires