CdM 2022, Uruguay : Luis Suárez ne regrette pas son geste face au Ghana

Par Léo Aschi
1 min.
CdM 2022, Uruguay : Luis Suárez ne regrette pas son geste face au Ghana @Maxppp

Souvenez-vous. En 2010, alors que l'Uruguay affronte le Ghana pour tenter de décrocher un billet pour les demi-finales de la Coupe du Monde, Luis Suárez empêche volontairement un but de la Black Star au bout des prolongations. Une faute qui lui vaudra un carton rouge et qui offrira au Ghana l'occasion de tuer la Celeste en cas de transformation du pénalty. S'en suivi le drame Asamoah Gyan, tireur malheureux de ce dernier, et la qualification finale de la sélection sud-américaine.

La suite après cette publicité

Présent en conférence de presse avant cette revanche datant de 12 ans, Luis Suárez est revenu sur son geste, qui avait à l'époque fait le tour du monde : « Je n'ai pas à m'excuser pour ce que j'ai fais. J'ai touché le ballon de la main, mais le joueur ghanéen a manqué le pénalty, pas moi. Peut-être que je me serai excusé si j'avais blessé un joueur, ce qui n'a pas été le cas. Je prends un carton rouge, l'arbitre désigne le point de pénalty, ce n'est pas ma faute », a ainsi commenté le Pistolero.

À lire Comment Regragui a essayé de convaincre Guendouzi de jouer pour le Maroc
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité