Le mercato le plus fou de l'histoire

Mbappé, Ronaldo, Messi, Pogba, Lukaku, Grealish, Kane, Griezmann, les très gros dossiers n'ont pas manqué cet été, menant un mercato 2021 complètement fou.

Cristiano Ronaldo, Antoine Griezmann, Lionel Messi et Kylian Mbappé ont animé ce mercato
Cristiano Ronaldo, Antoine Griezmann, Lionel Messi et Kylian Mbappé ont animé ce mercato ©Maxppp
La suite après cette publicité

Jusque dans les derniers instants, ce mercato d'été 2021 aura connu des rebondissements en pagaille. Antoine Griezmann a par exemple fait son retour à l'Atlético de Madrid sous la forme d'un prêt avec obligation d'achat. La nouvelle a été officialisée à 23h59 ce mardi soir. Dans la journée déjà, le Français avait été au centre des négociations entre les Colchoneros et le Barça pour un échange avec Joao Felix puis Saul Niguez. Ce dernier est d'ailleurs parti de son club formateur, prêté à Chelsea avec option d'achat. Pour lui aussi, l'information a été communiquée dans la nuit. Une journée du 31 août qui tient un peu le rôle de miroir grossissant sur ce mercato estival complètement fou. Peut-être même le plus dingue de l'histoire.

Car un peu plus tôt durant le mois d'août, les deux monstres de ces 15 dernières années ont également changé de club. Le départ de Cristiano Ronaldo de la Juventus, en fin de contrat en 2022, n'est finalement pas si surprenant. Le Portugais avait des envies d'ailleurs, comme la Vieille Dame tenait une certaine volonté de se débarrasser de son encombrant salaire. Proche un temps de Manchester City après avoir longtemps porté les couleurs de Manchester United, la star est finalement revenue à Old Trafford, comme pour boucler la boucle de son histoire déjà légendaire. Et que dire de Lionel Messi ? En fin de contrat au Barça son club de toujours, qui n'a pas pu le prolonger, le sextuple Ballon d'Or s'est engagé libre au PSG. C'est avec le club français qu'il tentera de remporter une 5e Ligue des Champions.

Un mercato fou de tous points de vue

Paris a d'ailleurs frappé très fort cet été. Il réunira dans ses rangs l'Argentin mais aussi Sergio Ramos, qui se sont pourtant affrontés à de maintes et maintes reprises en Liga et devant les yeux du monde entier. L'illustre défenseur espagnol a lui aussi rejoint la capitale libre après que son contrat n'a pas été renouvelé avec le Real Madrid. Il aura pour partenaire Gianluigi Donnarumma, tout juste sacré meilleur joueur de l'Euro, recruté libre également. Et comme si ça ne suffisait pas, le PSG est parvenu à conserver Kylian Mbappé au terme d'un invraisemblable bras de fer avec le Real Madrid, et même son propre joueur. Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo avaient prévenu que le champion du monde ne serait pas vendu, malgré les offres toujours plus élevées de la Casa Blanca. Ils ont tenu parole et le Français s'en ira probablement dans un an, libre cette fois.

Du côté de l'Angleterre non plus, on ne connaît pas la crise. Si Arsenal est le club qui a le plus dépensé cet été avec 165 M€ d'achats, Manchester City s'est offert le transfert le plus cher de l'été en enrôlant Jack Grealish en provenance d'Aston Villa pour 117 M€. Les Citizens auraient même pu battre leur propre record si Tottenham avait accepté leur dernière offre estimée à 150 M€ pour Harry Kane. Chelsea s'est quant à lui offert les services de Romelu Lukaku pour 115 M€, qui ferait relayer les venues de Jadon Sancho (85 M€) et de Raphaël Varane (50 M€) à Manchester United au second plan. Des Red Devils qui ont par ailleurs gardé Paul Pogba, annoncé avec insistance sur le départ. Aussi bien dans ses transferts que dans les dossiers qui ne se sont pas concrétisés, ce mercato aura été passionnant, paradoxal même. Car les dépenses globales ont largement baissé avec 3,4 milliards d'euros contre 4,6 milliards l'an dernier. Elles sont revenues à un niveau qui n'avait plus été vu depuis 2015.

Plus d'infos

Commentaires