Amicaux : l'Angleterre s'amuse, la Belgique tenue en échec

Avant de s'affronter en Ligue des Nations, l'Angleterre et la Belgique défiaient Gallois et Ivoiriens en amical. Et si les Diables Rouges ont peiné face aux Eléphants, les Three Lions se sont fait plaisir.

 Dominic Calvert-Lewinmarque un but avec l'Angleterre
Dominic Calvert-Lewinmarque un but avec l'Angleterre ©Maxppp

La Belgique de Roberto Martinez recevait la Côte d’Ivoire ce soir à Bruxelles. Le patron des Diables Rouges n’a toutefois pas aligné son équipe type, mais titularisait quelques noms bien connus tels que Mignolet, Boyata, Dendoncker, Castagne, Batshuayi ou encore le néo Rennais Jérémy Doku. En face, Patrice Beaumelle a sorti l’artillerie lourde avec Bailly, Cornet, Kessié, Aurier, Gradel, Pépé et Zaha. De beaux noms, mais pas grand-chose à se mettre sous la dent. En première période, les Belges ont surtout compté sur Michy Batshuayi (17e, 31e) et Alexis Saelemaekers (29e) pour avoir quelques frissons. Sans plus. Chez les Eléphants, ce n'’était pas Byzance non plus.

La suite après cette publicité

Hormis une frappe écrasée de Max-Alain Gradel stoppée par le portier adverse (40e), rien à signaler. Le trio Pépé-Gradel-Zaha n’a jamais réussi à se trouver. Au final, c’est celui qui a le plus tenté, Batshuayi, qui a fini par être récompensé. Après une première tentative repoussée, le joueur de Crystal Palace s’y est pris à deux fois pour tromper Gbohouo (1-0, 53e). La suite n’a as été des plus passionnantes mais Franck Kessié a tout de même réussi à sauver les meubles en transformant un penalty en toute fin de match (1-1, 86e).

Calvert-Lewin marque encore

Un quart d’heure avant la Belgique, l’Angleterre donnait elle aussi le coup d’envoi de son match amical face au Pays-de-Galles. Une rencontre qui a mis du temps à nous offrir des actions chaudes, notamment côté anglais. Les Gallois se sont montrés plus entreprenants avec un Callum Roberts qui a causé des soucis à la défense des Three Lions. Les joueurs de Gareth Southgate ne se créaient presque aucune occasion lorsque le virevoltant Grealish a offert un caviar à Calvert-Lewin pour l’ouverture du score à la 26e minute.

Buteur pour sa première sélection, l’attaquant d’Everton confirme son excellent début de saison. Il a en effet déjà marqué 10 réalisations, toutes compétitions confondues, depuis le 13 septembre dernier seulement ! Et pour l’histoire, Calvert-Lewin est devenu le premier attaquant des Toffees à marquer à Wembley depuis un certain Gary Lineker en 1985. Au retour des vestiaires, changement de physionomie. Les Anglais ont accéléré et pris le contrôle de la partie. Les visiteurs n’ont plus inquiété Pope. Dominateurs, les joueurs de Sa Majesté ont pris le large juste avant l’heure de jeu. Ainsi, Conor Coady a repris victorieusement de l’extérieur du pied droit un coup franc de Trippier (2-0, 55e) et Ings a marqué son premier but avec l’Angleterre en égalisant d'un superbe retourné (3-0, 63e). On en restera là, mais la jeune génération anglaise, ça promet !

Plus d'infos

Commentaires