Coupe du Monde 2022 : ça part dans tous les sens en Belgique !

Par Max Franco Sanchez
3 min.
Coupe du Monde 2022 : ça part dans tous les sens en Belgique ! @Maxppp

Après la défaite face au Maroc dimanche, nos voisins belges sont dans une mauvaise situation. Et ça fait jaser au pays... mais aussi dans le vestiaire.

La suite après cette publicité

Sale résultat pour la Belgique. Après avoir lancé leur Mondial en s'imposant 1-0 contre le Canada, les Diables Rouges se sont inclinés face au Maroc dimanche, sur le score de 2-0. Un résultat inquiétant, surtout dans le jeu, où, comme ce fut le cas face aux Nord-américains, la bande de Kevin De Bruyne a eu énormément de mal à se créer des occasions. Un niveau plutôt médiocre, bien loin des meilleures années de cette génération belge. Tout n'est pas perdu, puisqu'une victoire contre la Croatie lors de la dernière journée de la phase de poules offrirait le ticket pour les huitièmes aux ouailles de Roberto Martinez.

« C'est un résultat difficile, car le premier but a déterminé le résultat. C'est une situation de jeu arrêté qui a changé la donne. Nous devons analyser ce match ensemble et bien réagir lors du prochain match », expliquait le coach espagnol après la deuxième rencontre des siens dans cette Coupe du Monde 2022. Mais les heures qui ont suivi cette défaite ont été assez tendues, pour lui, qui se fait cartonner, mais aussi pour ses joueurs...

À lire Le casting 5 étoiles de la Belgique pour son poste de sélectionneur

De la tension en interne et dans les médias

Il y a quelques jours, Kevin De Bruyne affirmait que le groupe était trop vieux pour prétendre au titre. « Je pense que notre chance était en 2018. Nous avons une bonne équipe, mais elle est vieillissante, veut bien admettre l’international des Diables rouges. Nous avons perdu quelques joueurs clés. Nous avons quelques bons nouveaux joueurs qui arrivent, mais ils ne sont pas au niveau des autres joueurs en 2018. On a pas les trois défenseurs centraux les plus rapides du monde mais ça ils le savent », confiait-il dans un entretien accordé à The Guardian. Des déclarations qui sont mal passées en interne, comme l'a fait savoir Jan Vertonghen après le match. « Je suppose qu’on attaque mal parce qu’on est aussi trop vieux devant », a ainsi lâché le défenseur, répondant à son coéquipier devant les caméras.

La suite après cette publicité

Dans les médias, les consultants et journalistes belges se sont aussi lâchés. « Martinez a toujours fait du copinage. Je le répète, c'est de plus en plus monsieur vaseline, il te fait gober n'importe quoi, plus c'est gros, plus ça passe avec lui », a ainsi lancé le célèbre journaliste Marc Delire sur RTL Sport. « Thibaut Courtois n'a pas été bon. Ce 1er but, c'est pour sa pomme. Complètement. On parle du gardien du Real Madrid, du meilleur gardien du monde. Les deux buts, celui annulé est pour lui aussi. Il le sait ! », a de son côté lancé Silvio Proto, ancien gardien belge. Et ce n'est qu'un petit florilège de tout ce qui a pu être dit... Ambiance...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité