Exclu FM : Adolfo Gaich a été proposé au PSG et à Monaco

Présenté comme l'une des futures stars argentines, Aldofo Gaich, l'avant-centre de San Lorenzo, a été proposé au Paris SG et à Monaco.

Adolfo Gaich a empilé les buts avec les sélections de jeunes argentines
Adolfo Gaich a empilé les buts avec les sélections de jeunes argentines ©Maxppp
La suite après cette publicité

Adolfo Gaich. Ce nom ne vous dit probablement rien pourtant les grandes écuries européennes savent très bien qui c'est. Buteur de San Lorenzo, en première division argentine, Gaich n'a que 21 ans et une bonne partie du Vieux Continent à ses pieds. Le Barça le regarde, tout comme l'Inter Milan et l'AS Roma. L'hiver dernier, il aurait pu rejoindre la Belgique avant que son club actuel ne fasse machine arrière. En fin de contrat en 2021, celui qui a refusé une prolongation devrait donc faire ses valises.

« Mon point fort, ce n'est pas le jeu aérien, malgré ma taille. Je ne me considère pas comme un joueur lent. J'aime me retourner et aller au contact avec le ballon », expliquait celui qui est fan de Robert Lewandowski à une station radio locale, il y a quelque temps maintenant. Récemment, une rumeur faisait état d'un intérêt de l'Olympique de Marseille pour cet avant-centre, mais, en l'état, cela est impossible.

Il est déjà international argentin

En effet, selon nos informations, Adolfo Gaich a bien été proposé dans l'Hexagone récemment, mais pas du côté de la Canebière. Monaco et le Paris Saint-Germain ont bien accusé de réception de cette proposition tout en déclinant pour le moment. Pour le laisser partir, San Lorenzo réclamerait, à l'heure actuelle, une somme de 14 millions d'euros. Accessible pour le club du Rocher et celui de la capitale, moins pour l'OM.

Puis, dans son pays, celui qui fait 1,90 m et 85 kg commence à faire son trou. Comme nous vous l'expliquions récemment, il a trouvé le chemin des filets à 13 reprises en 23 matches entre les équipes U20, U22 et U23 argentines avant d'être appelé par Lionel Scaloni en septembre 2019. Même s'il n'a disputé que trois petites minutes contre le Mexique à cette époque, il a déjà pu humer l'air de sa sélection nationale.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires