L'Atlético de Madrid ne veut plus d'Antoine Griezmann

Revenu l'été dernier à l'Atlético de Madrid, Antoine Griezmann pourrait finalement ne pas poursuivre l'aventure malgré un prêt de deux ans avec obligation d'achat.

La déception d'Antoine Griezmann après une occasion manquée
La déception d'Antoine Griezmann après une occasion manquée ©Maxppp
La suite après cette publicité

Antoine Griezmann et l'Atlético de Madrid, c'est une histoire d'amour qui est repartie depuis l'été dernier. Après son départ pour le FC Barcelone en 2019, l'attaquant a retrouvé le club où il s'est affirmé comme l'un des meilleurs joueurs du monde, remportant notamment une Ligue Europa (2018) et atteignant la finale de la Ligue des Champions (2016). Sa première partie de saison aura été convaincante mais depuis sa blessure cet hiver, les choses se passent un peu moins bien, lui qui n'a plus marqué depuis le mois de janvier.

«Jusqu'à ma blessure, j'étais très bien. Ensuite, j'ai eu une période difficile, en ne pouvant pas m'entraîner ou jouer. Après la blessure, me voilà en train d'essayer de retrouver mon meilleur niveau. Je n'ai pas marqué de buts et l'équipe en a raté, moi aussi, mais je travaille toujours pour l'équipe, devant ou en défense. Marquer des buts, ça reviendra. J'ai ma part de responsabilité dans les mauvais résultats et je l'assume. (...) Je veux être important et décisif (l'an prochain), ce n'est pas normal de passer autant de matchs sans marquer», concédait-il mercredi soir après la victoire de son club contre Elche.

18 M€ de salaire qui pèse lourd

Sauf qu'il n'y aura finalement peut-être pas de saison prochaine... L'été ne sera pas de tout repos pour le champion du monde. Prêté avec obligation d'achat par le Barça pour deux ans à l'Atlético de Madrid, on apprend depuis l'Espagne que les Colchoneros ne veulent plus vraiment du Français pour l'an prochain. C'est la Cadena Cope qui a révélé cette information hier soir, preuve à l'appui puisque Miguel Ángel Gil Marín, le PDG de l’Atlético, et Mateo Alemany, directeur général du Barça, se sont rencontrés hier soir pour discuter de l'avenir et voir ce qui était possible de faire.

Les deux hommes ont également évoqué Alvaro Morata, prêté par les Madrilènes à la Juventus, mais qui est courtisé par le Barça. Si l'Atlético ne veut plus vraiment de Griezmann, c'est surtout en raison de ses contre-performances. Seulement auteur de 8 buts et de 6 passes en 37 matchs toutes compétitions confondues, il n'est pas à la hauteur des attentes placées en lui, alors qu'il touche un salaire de 18 M€ par an. Un gouffre pour son club qui aimerait bien s'économiser cette charge très importante. Le joueur lui-même serait au courant, ainsi que sa sœur et son avocate.

Plus d'infos

Commentaires