Qualifs CdM 2022 : le Portugal et la Belgique ne ratent pas leurs débuts, la Croatie chute en Slovénie, la République Tchèque étrille l'Estonie

Cette première journée des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022 a vu le champion d'Europe se défaire difficilement de l'Azerbaïdjan (1-0). Les Diables Rouges disposent du Pays de Galles (3-1) et la Croatie se fait surprendre en Slovénie (1-0). Le carton de la soirée est réalisé par la République Tchèque face à l'Estonie (6-2).

Kevin De Bruyne buteur avec la Belgique
Kevin De Bruyne buteur avec la Belgique ©Maxppp

Ce mercredi soir, les qualifications au Mondial 2022 démarraient pour la zone Europe. Vice-champion du monde en 2018 la Croatie lançait sa campagne face à la Slovénie. Les protégés de Matjaz Kek allumaient la première mèche par Lovric au quart d'heure de jeu (1-0, 15e). Et les Croates, qui ne parvenaient pas à revenir au score, manquaient totalement leur entrée dans ces éliminatoires. Demi-finaliste au Mondial 2018, la Belgique recevait le Pays de Galles au stade Den Dreef. Contre toute attente, les hommes de Ryan Giggs ouvraient le score avant le quart d'heure de jeu. Bale lançait dans la profondeur Harry Wilson, qui ajustait Courtois d'un beau tir du gauche (0-1, 10e).

La suite après cette publicité

Les Diables Rouges ne tergiversaient pas longtemps et égalisaient grâce à une lourde frappe de Kevin De Bruyne (1-1, 22e). Vexés, les hommes de Roberto Martinez prenaient l'avantage par Thorgan Hazard, de la tête, et bien servi par Mertens (2-1, 28e). Les Belges obtenaient ensuite un penalty dans les vingt dernières minutes, suite à une faute de Mepham sur Mertens dans la surface. Lukaku ne tremblait pas et inscrivait le troisième but (3-1, 73e). Champion d'Europe en titre, le Portugal accueillait de son côté l'Azerbaïdjan sur terrain neutre, à l'Allianz Stadium de Turin. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ouvraient le score avec l'aide involontaire de Medvedev (1-0, 37e). Une première compliquée mais victorieuse pour les Lusitaniens.

La Finlande tient tête à la Bosnie grâce à Pukki

Dans les autres matchs de la soirée, une confrontation intéressait particulièrement nos Bleus. Il s'agissait de la rencontre entre la Finlande et la Bosnie-Herzégovine. Et les hommes de Dusan Bajevic ouvraient le score avant l'heure de jeu par Pjanic (0-1, 55e). Un avantage qui ne tenait pas plus de trois minutes, puisque Pukki égalisait juste avant l'heure de jeu (1-1, 58e). A la surprise générale, la Finlande prenait l'avantage par Pukki, qui s'offrait un doublé (2-1, 78e). Malheureusement, la Bosnie ne lâchait rien et recollait au score en fin de match grâce à Stevanovic (2-2, 85e). Pour sa part, la Serbie recevait l'Irlande et se faisait surprendre en début de match par Alan Browne (0-1, 18e). Vexés, les Serbes réagissaient juste avant la pause par Vlahovic (1-1, 40e) avant de prendre l'avantage après l'heure de jeu par Mitrovic (2-1, 68e). L'intéressé se retrouvait à la conclusion d'une belle action menée par Tadic et permettait aux siens de prendre le large (3-1, 76e). En fin de match, Collins redonnait espoir à sa formation (3-2, 86e). De son côté, l'Estonie affrontait la République Tchèque et trouvait l'ouverture avant le quart d'heure de jeu par Sappinen (1-0, 12e). Les ouailles de Jaroslav Silhavy recollaient rapidement au score par Patrick Schick six minutes plus tard (1-1, 18e). Les Tchèques prenaient l'avantage juste avant la demi-heure de jeu par Barak (1-2, 27e).

Dans le dur, l'Estonie rendait les armes une troisième fois, cinq minutes plus tard, sur une réalisation de Soucek (1-3, 32e). La République Tchèque poursuivait son festival offensif et inscrivait un quatrième but par Soucek, qui s'offrait un doublé (1-4, 43e). Le cauchemar se poursuivait et Soucek se payait le luxe d'inscrire un triplé (1-5, 48e). La tête sous l'eau, l'Estonie craquait une sixième fois sur un but inscrit par Jankto (1-6, 56e). L'Estonie sauvait l'honneur par Anier en fin de match (2-6, 86e). La Russie se déplaçait à Malte et trouvait le chemin des filets par Dziouba (0-1, 23e). Ce dernier endossait le rôle du passeur sur la deuxième réalisation marquée par Mario Fernandes (0-2, 35e). Au retour des vestiaires, la Russie se faisait surprendre par Mbong (1-2, 56e). Dans les ultimes secondes, Sobolev scellait la victoire russe (1-3, 90e). La Lettonie, qui affrontait le Monténégro ce soir, ouvrait le score en fin de première mi-temps par Ikaunieks (1-0, 40e), mais se faisait surprendre quelques secondes plus tard par Jovetic (1-1, 41e). L'attaquant de l'AS Monaco libérait les siens et s'offrait un doublé (1-2, 83e). La Norvège qui se déplaçait à Gibraltar faisait basculer le sort du match en deux minutes juste avant la pause par Sorloth (0-1, 43e) et Thorstvedt (0-2, 45e). Les Norvégiens assénaient le coup de grâce avant l'heure de jeu par Svensson (0-3, 57e).

Les résultats de la soirée

Groupe A

Portugal 1-0 Azerbaïdjan : Medvedev (37e, csc) pour le Portugal

Serbie 3-2 Irlande : Vlahovic (40e), Mitrovic (68e, 76e) pour la Serbie ; Browne (18e), Collins (86e) pour l'Irlande

Groupe D

Finlande 2-2 Bosnie-Herzégovine : Pukki (58e, 78e) pour la Finlande ; Pjanic (55e), Stevanovic (85e) pour la Bosnie

Groupe E

Belgique 3-1 Pays de Galles : De Bruyne (22e), T.Hazard (28e), Lukaku (73e, sp) pour la Belgique ; Wilson (10e) pour le Pays de Galles

Estonie 2-6 République Tchèque : Sappinen (12e), Anier (86e) pour l'Estonie ; Schick (18e), Barak (27e), Soucek (32e, 43e, 48e), Jankto (56e) pour la République Tchèque

Groupe G

Lettonie 1-2 Monténégro : Ikaunieks (40e) pour la Lettonie , Jovetic (41e, 83e) pour le Monténégro

Gibraltar 0-3 Norvège : Sorloth (43e), Thorstvedt (45e), Svensson (57e) pour la Norvège

Groupe H

Malte 1-3 Russie : Mbong (56e) pour Malte ; Dziouba (23e), Fernandes (35e), Sobolev (90e) pour la Russie

Slovénie 1-0 Croatie : Lovric (15e) pour la Slovénie

Chypre 0-0 Slovaquie

Plus d'infos

Commentaires