Exclu FM Ligue 2

Alexandre Mendy va quitter le SM Caen

Par Josué Cassé
4 min.
Alexandre Mendy, buteur avec Caen    @Maxppp

Meilleur buteur de Ligue 2 avec 22 réalisations, Alexandre Mendy (30 ans) aura marqué l’exercice 2023-2024 de son empreinte. Si le SM Caen a finalement échoué aux portes des play-offs pour une possible montée en Ligue 1, l’attaquant caennais n’a cessé de briller tout au long de la saison et attise logiquement les convoitises. Vendredi dernier, face à Valenciennes, l’ancien buteur des Girondins de Bordeaux, une nouvelle fois décisif lors de la victoire (3-0) des siens, s’est d’ailleurs vu remettre le trophée du joueur le plus prolifique de deuxième division. Entouré de ses proches, il a ainsi profité de ces derniers instants au sein du club normand. En effet, selon nos dernières informations, Mendy - qui avait prolongé son contrat pour ne pas partir librement - va quitter le SMC cet été, avec le sentiment du devoir accompli. Loyal et fort de performances reluisantes à la pointe de l’attaque caennaise, le natif de Toulon espère désormais s’offrir un nouveau challenge excitant, à l’heure où plusieurs formations ont d’ores et déjà manifesté un intérêt. Interrogé sur la trajectoire du numéro 19, son conseiller, Yacine Ayad, a d’ailleurs profité de l’occasion pour revenir sur le chemin parcouru par le droitier d’1m84. S’il nous a confirmé, dans un premier temps, qu’il s’agissait bien d’«un au revoir au public caennais», ce dernier, prenant appui sur la carrière de son protégé, a souhaité mettre l’accent sur certaines critiques acerbes au sujet de nombreux talents français. «En tant qu’éditorialiste et/ou journalistes, on peut critiquer une performance, un collectif, une proposition de jeu, ce n’est pas ça le problème, là je parle des attaques personnelles et ça c’est juste une honte, encore plus quand on représente un pays qui est la France et qu’on parle de jeunes talents français, les plus prometteurs et installés à l’heure actuelle. Ils vont nous représenter aux JO, ils ont brillé dans les compétitions internationales, ça fait partie de notre patrimoine, tous nos jeunes s’identifient à eux et on s’appuie sur ça pour éduquer les gamins qui rêvent aussi de s’en sortir», a-t-il tout d’abord concédé avant de détailler sa pensée.

La suite après cette publicité

«Quand j’entends ce qui est dit sur Cherki, qui est un phénomène, qu’on descend des talents comme Barcola ou qu’on vient s’en prendre au génie de Kylian Mbappé, c’est juste inadmissible, on parle de football, c’est pas le cirque ici… Une carrière de footballeur ne se juge pas à 20, 21 ou 22 ans, elle se construit, regardez la trajectoire de Mendy, elle peut inspirer ces jeunes générations, c’est ce qui compte. C’est un garçon, aujourd’hui, qui a fêté ses 30 ans, ces périodes il les a connues, les a traversées et ça ne l’a pas empêché d’arriver là où il en est, bien au contraire. Commencer à parler de l’entourage, de la personne, juger comme cela a été fait, c’est grave, ce sont des gamins de bonne éducation et leurs parents leur ont inculqué de très bonnes valeurs. Ils n’ont d’ailleurs jamais répondu à ces attaques et j’apprécie sincèrement le silence de ces joueurs ciblés et de leurs proches, ils ont cette intelligence et ça devrait être une source d’inspiration pour beaucoup». Choqué par certains propos émis ces dernières semaines, le conseiller du buteur normand a, par ailleurs, rappelé que l’accompagnement d’un joueur ne s’inventait guère et passait par «une méthodologie précise». «J’ai tout vécu avec Alexandre et c’est une réelle chance d’accompagner des joueurs comme ça, il a eu un parcours semé d’embûches, de là où il est parti, sincèrement, rien ne pouvait nous effrayer, c’est un bonhomme, ça n’a pas toujours été simple, il vient de la banlieue difficile toulonnaise, son entourage aussi a été critiqué, il a dû se battre, faire face aux critiques mais il n’a jamais rien lâché. Avec une mentalité irréprochable, il a tenu bon et enchaîne aujourd’hui les saisons de très haut niveau. Il le mérite et ça devient un exemple pour la nouvelle génération, pour les jeunes joueurs français. La réussite sportive d’Alex est passée aussi par un entourage installé. La famille d’Alex a toujours été présente dans les bons comme dans les mauvais moments, il y a toujours eu un lien fort entre Alex, ses parents, son épouse, ses frères et sœurs, et ce malgré les moments de critiques les plus intenses. Aujourd’hui, c’est une fierté de se retrouver dans ce contexte où le nom d’Alex est reconnu et mis sur le devant de la scène». Les yeux désormais rivés vers de nouveaux objectifs, Alexandre Mendy aura, quoi qu’il en soit, laissé un souvenir impérissable aux pensionnaires du stade Michel-d’Ornano…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité