Naples : Antonio Conte veut saboter le mercato du PSG

Par Hanif Ben Berkane
2 min.
Antonio Conte @Maxppp

Alors qu’il n’est pas encore arrivé officiellement du côté du Napoli, Antonio Conte commence déjà a donné ses directives pour le mercato. Et cela ne va pas plaire au PSG.

Le mercato estival 2024 n’a pas encore officiellement débuté mais il promet déjà d’être très agité, aussi bien pour les joueurs que pour les entraîneurs. Dans certains Championnats, la valse sur les bancs de touche a déjà commencé, notamment en Ligue 1. Mais c’est aussi le cas en Serie A avec les géants italiens en pleine reconstruction. L’AC Milan avec le départ de Stefano Pioli a accéléré pour récupérer Paulo Fonseca toujours sous contrat avec le LOSC. Et du côté du Napoli, Francesco Calzona va s’en aller et son successeur est déjà trouvé depuis plusieurs jours maintenant.

La suite après cette publicité

S’il n’a toujours pas été officialisé, Antonio Conte va bien reprendre les rênes du champion d’Italie 2022/2023. Libre depuis son départ de Tottenham l’été dernier, le technicien italien est le grand favori et ce n’est qu’une question de jours avant de le voir être annoncé. Preuve qu’il est déjà impliqué avec sa future nouvelle équipe, Conte a déjà commencé à discuter et travailler avec Giovanni Manna, le directeur sportif du Napoli. Et la première décision de l’ancien coach de l’Inter Milan est claire selon le Corriere Dello Sport : Khvicha Kvaratskhelia est intransférable.

À lire Arnau Tenas veut rester au Paris Saint-Germain

Antonio Conte apprécie le joueur

L’international géorgien sera considéré comme le joueur offensif majeur de l’effectif la saison prochaine et Antonio Conte veut construire autour de lui. Contrairement à Victor Osimhen qui est annoncé sur le départ, la direction napolitaine estime désormais qu’il est très important de ne pas perdre un ailier du niveau de Kvaratskhelia. Antonio Conte veut qu’il soit l’homme de son projet et son directeur sportif partage cette idée. Les négociations pour le prolonger vont même reprendre. Et De Laurentiis sera intransigeant sur ce dossier, surtout que son club n’a pas vraiment besoin de vendre cet été.

La suite après cette publicité

Un énorme coup dur pour le PSG donc qui en avait fait sa priorité sur le mercato estival pour remplacer Kylian Mbappé. Luis Enrique estimait que le Géorgien correspondait parfaitement à ce qu’il voulait pour l’après Mbappé, c’est-à-dire un ailier de déséquilibre. La direction parisienne avait même dégainé une très grosse offre pour le convaincre de quitter la Serie A pour la Ligue 1. Du côté de la presse italienne, on parlait d’ailleurs d’une somme de plus de 110 millions d’euros, confirmé par l’agent de l’ailier de 23 ans, affirmant qu’un contrat avait également été proposé. Le PSG semble très mal embarqué pour enrôler l’attaquant, auteur de 10 buts et 9 passes décisives en 42 apparitions cette saison.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité