FC Nantes : Thomas Basila, toujours au placard

Blacklisté depuis l’arrivée d’Antoine Koumbouaré, l’avenir du jeune Thomas Basila ne s’écrit plus du côté du FC Nantes. Il va partir libre en fin de saison.

Thomas Basila sous les couleurs du FC Nantes.
Thomas Basila sous les couleurs du FC Nantes. ©Maxppp
La suite après cette publicité

La carrière d'un footballeur est souvent faite de haut et de bas. Thomas Basila est dans le bas depuis quelque temps maintenant, et sans doute encore plus depuis l’arrivée d’Antoine Kombouaré au FC Nantes en février dernier. Le défenseur de 21 ans, formé chez les Canaris, était annoncé comme le futur leader de la défense nantaise à ses débuts surtout lorsqu’il a débuté sous les ordres de Vahid Halilhodzic en 2019. Ce dernier, qui l'avait lancé dans le grand bain face à Lyon après une blessure de Nicolas Pallois, avait très élogieux à son égard. « Je dois dire la vérité, il a fait plus que je ne le pensais. Il a fait un super match. Je le trouve déjà très mature, très confiant. Il gagne des duels et dégage beaucoup de calme dans la relance », avait reconnu le technicien franco-bosnien. Mais depuis, c’est plus compliqué.

Après le départ de Halilhodzic, Thomas Basila n’a pas réussi à gagner la confiance de Christian Gourcuff où il n’aura joué que très peu de matches. Lors du court passage avec Raymond Domenech, le natif d’Orléans avait fini par retrouver les terrains puisqu’il avait été titularisé lors de la défaite en Coupe de France face à Lens (2-4). Mais depuis l’arrivée de Kombouaré, la situation de Thomas Basila est délicate. Le coach de 57 ans, dès sa prise de fonction, a décidé de mettre au placard trois joueurs : Jean-Kevin Augustin, Bridge Ndilu et donc Thomas Basila. L’ancien entraîneur de Toulouse avait expliqué ne pas voir en eux des joueurs motivés et capables d’aller chercher le maintien, son principal objectif. « On est dans l’urgence. (…) Aujourd’hui, j’ai pris la décision de réduire mon groupe, intégrer des jeunes et partir avec un groupe que j’estime capable d’obtenir le maintien. J’ai pris une décision, mon métier est de faire des choix », avait-il lancé.

Au placard après un refus de prolonger ?

Cette annonce avait de quoi étonner le principal intéressé qui n’aura jamais échangé avec son nouvel entraîneur ni avant, ni après cette décision. Et si l’UNFP était monté au créneau pour prendre la défense des joueurs, leur situation n’a pas évolué depuis, au contraire. Thomas Basila a été renvoyé en réserve et ne s’entraîne que très rarement avec le groupe pro. La raison pourrait venir d’en haut après un refus de prolonger. En début de saison, le FC Nantes avait formulé une offre de prolongation à l’international tricolore U20 alors que son contrat expire en juin prochain. Une offre de trois ans refusée par l’intéressé qui avait estimé ne pas avoir assez de garanties de temps de jeu sous les ordres de Christian Gourcuff qui l’a souvent utilisé pour dépanner au poste de latéral droit. Cette décision a été très mal vécue par la direction nantaise qui va donc perdre gratuitement un nouveau jeune joueur formé au club.

Cet été, Thomas Basila va donc quitter son club formateur. Le jeune joueur de 21 ans, qui a disputé plus de 36 matchs en Équipe de France jeune, suscite l’intérêt de plusieurs clubs de Ligue 1 mais pas que. L’année dernière, Utrecht (Eredivisie) n’était pas passé loin d’enrôler le défenseur central. Et si le Celtic s’était renseigné sur le joueur en début de saison, les intérêts les plus concrets sont bien en France. Strasbourg, Dijon et surtout Angers sont entrés en discussion avec l’entourage du joueur tout comme quelques clubs de Ligue 2 : Caen et Troyes. Reste maintenant à savoir où et comment rebondira Thomas Basila et surtout s’il arrivera enfin à faire décoller sa carrière, lui qui a pris du retard sur les joueurs de sa génération comme Konaté, Zagadou ou Boubacar Kamara…

Plus d'infos

Commentaires