Droits TV : la justice oblige Canal + à diffuser la Ligue 1 !

beIN Sports peut souffler. La justice exige que Canal + remplisse ses obligations de sous-licence sur le fameux lot 3. Résultat, la chaîne cryptée doit diffuser deux matches par journée de championnat.

Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1
Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1 ©Maxppp

C'est un coup dur pour Canal + qui comptait bien se débarrasser de la Ligue 1 pour les prochaines saisons. Ce jeudi, le tribunal de commerce de Nanterre devait rendre son verdict dans l'affaire concernant le fameux l'attribution du lot 3 (deux matches diffusés par journée moyennant 332 millions d'euros par saison). Le lot de la discorde entre Canal + et beIN Sports depuis plusieurs semaines et l'attribution de 80% des droits de la Ligue 1 à Amazon pour 250 millions d'euros par saison.

La suite après cette publicité

Car la chaîne cryptée souhaitait se délester de son contrat de sous-licence du lot 3 paraphé en 2019 avec beIN Sports sur la période 2020-2024. Malheureusement pour cette dernière, le tribunal de commerce de Nanterre a donné raison au groupe franco-qatarien dans ce dossier révèle L'Équipe, et Canal va donc devoir respecter ses engagements. Concrètement, Canal+ se voit donc contrainte et forcée d'assurer la diffusion et la production de deux matches de Ligue 1 par journée, et ce à partir de samedi pour ESTAC-PSG (21 heures) et Metz-Lille dimanche (17 heures).

La justice oblige Canal+ à diffuser la Ligue 1

En parallèle, le groupe présidé par Maxime Saada doit également honorer ses engagements financiers envers beIN Sports avec les versements attendus, dont le premier doit intervenir ce jeudi (56 millions d'euros hors taxes). Par ailleurs, ce montant doit être rétrocédé à la LFP dans les plus brefs délais... Évidemment, Canal peut faire appel de cette décision, mais ce dernier ne sera pas suspensif et ne changerait en rien la situation jusqu'à la prochaine audience.

Pour rappel, la Ligue de Football Professionnel avait remporté un premier succès mercredi en référé via le tribunal judiciaire de Paris face à beIN Sports pour que la chaîne respecte son contrat sur le fameux lot 3 signé en mai 2018. Désireux de protéger ses arrières, beIN Sports France s'était placé sous la protection du tribunal de commerce de Nanterre par le biais d'une procédure de conciliation. Celle-ci pourrait lui offrir une protection si Canal + ne lui payait pas à court terme le montant des droits. Après cette décision lourde de conséquences, une réaction de Canal reste clairement attendue...

Plus d'infos

Commentaires