Santos et Robinho rompent leur contrat après une affaire de viol

Robinho sous le maillot de Basaksehir
Robinho sous le maillot de Basaksehir ©Maxppp

A 36 ans, Robinho pensait pouvoir terminer sa carrière sur une belle note, en revenant à Santos, son club formateur pour un salaire symbolique de 230 euros par mois. De quoi se donner bonne conscience et aider le club de son enfance en cette période si particulière.

Mais les retrouvailles n'auront pas duré. Car l'ancien enfant prodige du foot brésilien et le club qui a aussi révélé Pelé et Neymar ont rompu leur accord, suite à une polémique au Brésil. En effet, l'ancien joueur de l'AC Milan a été condamné par contumace à neuf ans de prison par un tribunal italien, pour des faits de viol en réunion datant de 2013, lorsqu'il évoluait sous le maillot Rossonero. Si le joueur a interjeté appel de la décision, il n'est plus un joueur de Santos.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires