Coupe du Monde 2022 : les Polonais préviennent l'Équipe de France !

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Coupe du Monde 2022 : les Polonais préviennent l'Équipe de France ! @Maxppp

Après leur défaite 2-0 contre l'Argentine, les joueurs polonais ont évoqué ce duel à venir face aux Bleus. Et ils n'ont clairement pas envie de faire de la figuration.

La suite après cette publicité

On connaît le rival de la France pour les huitièmes de finale de cette Coupe du Monde 2022. Ça aurait pu être le Mexique, mais ça sera finalement la Pologne, après un mercredi soir complètement fou dans ce groupe C, où la bande de Robert Lewandowski a arraché sa qualification de manière quasi-miraculeuse malgré une défaite contre l'Argentine. Un rival qui s'annonce tout de même dur pour les Bleus, même si ses résultats ont été assez moyens, et tout indique que le jeu rugueux et défensif de l'équipe du pays de l'Est de l'Europe risque d'être un petit casse-tête pour Didier Deschamps.

Après leur rencontre du soir, les Polonais ont analysé cette future confrontation. « C'est un match très particulier car on a attendu jusqu'à la dernière seconde le résultat de l'autre match. C'est passé. Maintenant on attend la France. Il faut bien récupérer. La France c'est le même niveau que l'Argentine ou que deux trois autres équipes. On va jouer notre chance. On est très content de ce qu'on a fait. On verra dimanche maintenant », a d'abord lancé le défenseur Kamil Glik, ancien joueur de l'AS Monaco, qui avait récemment déclaré que Mbappé était peut-être le meilleur coéquipier qu'il a eu dans sa carrière.

À lire Affaire FFF : Noël Le Graët cartonne le rapport d’audit mandaté par le ministère des Sports !

La France, du même niveau que l'Argentine

« Nous considérons ce match comme une bonne préparation pour le prochain. La France est un rival au même niveau que l’Argentine. Je pense que si nous analysons bien la performance d’aujourd’hui, lors du prochain match, nous pouvons être une bien meilleure équipe. Nous devons être heureux de pouvoir maintenant jouer contre la France et aborder cette rencontre avec fierté, confiance et le sourire aux lèvres. Tant que le ballon est en jeu, tout est possible », a pour sa part lancé Robert Lewandowski, conscient qu'il faudra afficher un bien meilleur visage pour espérer venir à bout des troupes de Didier Deschamps.

La suite après cette publicité

Pour les joueurs polonais, les Bleus ont donc un niveau similaire à celui de l'Argentine et ils veulent se servir de leur match du soir pour préparer du mieux possible ce huitième. Un duel pour lequel la Pologne sera privée de Bartosz Bereszyński, le latéral droit de la Sampdoria. Rendez-vous dimanche à 16h, mais ça promet déjà !

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité