La grande déception de Joshua Kimmich à l’égard du Bayern Munich

Par Justin Schroeder
1 min.
Joshua Kimmich @Maxppp

Au Bayern Munich depuis maintenant neuf ans, Joshua Kimmich est un fidèle du club bavarois. Le milieu de terrain a tout gagné avec le Rekordmeister, pourtant son attachement au club s’est délité depuis la période de la pandémie. Dans une interview accordée pour le documentaire "Joshua Kimmich - Leader and Driver", publié par ZDF, Joshua Kimmich s’est confié sur les désaccords qu’il a eus avec son club qui l’ont conduit à un certain désamour de l’institution.

La suite après cette publicité

Alors qu’il décidait de ne pas se faire vacciner, le milieu de terrain a reçu des pressions de la part de son entourage. «C’était une époque vraiment brutale. Un ami m’a dit que moins de gens seraient morts si je m’étais fait vacciner. C’est brutal si vous n’avez pas de famille, vous pouvez rompre, bien sûr (…) », a-t-il d’abord confié avant d’affirmer que le club ne l’avait pas soutenu. « Il n’y a pas eu beaucoup de scandales autour de moi. C’était le premier ralentissement. C’est à ce moment-là que j’ai remarqué la réaction du club et j’ai donc été déçu et blessé (…) Que faites-vous maintenant ? Est-ce que vous vous faites vacciner et pouvez ensuite rejouer au football ? Ou est-ce que les inquiétudes persistent et vous restez chez vous pendant des semaines et des mois ? En fin de compte, je me suis fait vacciner ». Depuis ce moment-là, quelque chose s’est détruit entre lui et le club. « Le sentiment de confiance que j’avais auparavant dans le club a bien sûr été détruit », a-t-il conclu sur cet épisode.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité