PSG : Neymar n'en peut plus des sifflets du Parc des Princes

Dans un entretien accordé à l'ancien de l'Atlético de Madrid, Diego Ribas, l'attaquant brésilien est revenu sur les nombreux sifflets dont il a été victime à Paris, ainsi que ses objectifs pour la deuxième partie de l'année 2022.

Neymar, buteur avec le PSG face à l'OM le 17 avril 2022
Neymar, buteur avec le PSG face à l'OM le 17 avril 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après l'élimination de la Ligue des Champions en huitièmes de finale face au Real Madrid, l'attaquant brésilien a été pointé du doigt comme l'un des principaux responsables de la débâcle européenne du Paris Saint-Germain. Le numéro 10 du club de la capitale a été la cible des sifflets du Parc des Princes depuis le retour au Bernabéu. Un mécontentement exprimé par les supporters parisiens qui a particulièrement touché l'international auriverde (117 sélections, 71 buts).

«Personne n'aime être hué, encore moins en jouant à domicile. C'est ennuyeux, c'est triste. Cela m'est arrivé ici au PSG, en équipe nationale et j'étais triste. Je n'étais pas à l'aise, mais je devais trouver de la force quelque part», a expliqué Neymar dans un live Instagram de son ancien coéquipier en sélection Diego Ribas, actuellement à Flamengo. «Je me suis souvenu de mon enfance, des gens qui m'ont aidé. Je pense à jouer pour ceux qui me soutiennent vraiment, pas pour ceux qui me huent. Je sais que mon fils me soutient vraiment, pas ceux qui me huent. Je sais que mon fils me soutient, ainsi que ma famille.»

«Je voulais vraiment gagner la Ligue des champions avec le PSG»

Après avoir été sacré champion de France pour la quatrième fois en cinq saisons jouées en Ligue 1, le Brésilien de 30 ans a ensuite dévoilé son prochain objectif dans la suite de l'entretien : remporter la Coupe du Monde 2022 au Qatar, même s'il garde la Coupe aux grandes oreilles avec le PSG dans un coin de sa tête. «Mon plus grand rêve cette année est la Coupe du monde. Je voulais vraiment gagner la Ligue des champions avec le PSG. Mais ce rêve a été reporté. Mais j'espère que 2022 se terminera par la Coupe. Je me prépare physiquement et mentalement pour que ce soit une Coupe du Brésil. Je vais donner ma vie. Je m'y prépare tellement»

Capitaine de la sélection brésilienne depuis 2014, celui qui est arrivé au PSG pour 222 millions d'euros en provenance du Barça veut profiter de son expérience aux Mondiaux 2014 et 2018 pour réaliser son rêve : «j'ai joué deux Coupes, je sais comment ça marche, que ça passe très vite et que si je ne suis pas à 100%, ça passe très vite. Dans cette Coupe, je ne veux pas que l'opportunité me glisse entre les mains. C'est mon plus grand rêve pour le moment. J'ai d'autres objectifs au PSG, mais je suis concentré sur ça maintenant.»

Plus d'infos

Commentaires