Alvaro Morata, l'attaquant qui générait des millions

Avec son départ à la Juventus, l'attaquant espagnol s'offre un nouveau départ remarqué. Depuis ses débuts, le natif de Madrid a été au cœur d'opérations faramineuses.

Alvaro Morata sous les couleurs de l'Atlético de Madrid
Alvaro Morata sous les couleurs de l'Atlético de Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il est de retour à Turin, où il a probablement vécu les deux meilleures saisons de sa carrière entre 2014 et 2016, alors qu'il n'était qu'un jeune espoir du football. Après être revenu au Real Madrid, être passé par Chelsea et avoir défendu les couleurs de l'Atlético, le Madrilène va tenter de donner un nouvel élan à sa carrière du haut de ses 27 ans.

Son aventure rojiblanca, qui n'avait pourtant pas commencé de la meilleure des manières puisque de nombreux supporters colchoneros ne voulaient pas de lui à cause de son passé merengue, n'aura pas été si mauvaise que ça. Mais dans les grandes rencontres, Diego Simeone s'est souvent passé de ses services d'entrée, préférant miser sur Diego Costa, qu'il estime plus fiables dans les tâches défensives. La relation entre le tacticien argentin et l'attaquant de la Roja se serait ainsi dégradée au fur et à mesure des mois, et ce alors que c'est le Cholo qui avait poussé pour le recruter à l'hiver 2019.

Plus de 200 millions d'euros dépensés pour lui

Mais surtout, sans même parler de terrain, Morata a été à l'origine d'énormes opérations. Au total, il a coûté plus de 200 millions d'euros ! La Juventus avait ainsi déjà déboursé 20 millions d'euros pour le recruter en 2014, avant que le Real Madrid n'exerce son option de rachat de 30 millions d'euros deux ans plus tard. Et au terme de l'exercice 2016/2017, l'écurie présidée par Florentino Pérez avait récupéré 80 millions d'euros en l'expédiant à Chelsea ! Il devenait par ailleurs le joueur le plus cher de l'histoire du football espagnol.

L'aventure londonienne a cependant vite tourné au vinaigre, et en janvier 2019, il était de retour à Madrid, mais à l'Atlético, dans le cadre d'une opération ayant atteint les 65 millions d'euros, entre prêt et option d'achat ! Un an et demi plus tard, il a de nouveau fait ses valises, et les Colchoneros vont récupérer 10 millions d'euros. 205 millions d'euros ont donc été dépensés par la Juventus, le Real Madrid, Chelsea et l'Atlético pour le joueur, et ce montant s'élèvera même à 250 millions d'euros dans le cas où le club Piémontais lève son option d'achat dans les mois à venir. Il deviendrait dans ce cas, si rien ne bouge, le deuxième joueur le plus cher de l'histoire, derrière Neymar, et devant Romelu Lukaku et Cristiano Ronaldo. Reste maintenant à voir s'il se stabilisera définitivement du côté de Turin ou si cette somme colossale continuera de grimper dans les années à venir.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires