Qualif. CdM 2022 : la France s'en remet à Antoine Griezmann en Bosnie Herzégovine

Antoine Griezmann célèbre face à la Bosnie Herzégovine
Antoine Griezmann célèbre face à la Bosnie Herzégovine ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après un nul en entrée, à domicile face à l'Ukraine (1-1), une victoire sur la périlleuse pelouse synthétique de Noursoultan, au Kazakhstan (0-2) en guise de plat de résistance, l'équipe de France est allée accrocher un court mais précieux succès à Sarajevo, face à la Bosnie-Herzégovine, pour le dessert (0-1). Après les trois premières rencontres de qualification, les Bleus sont en tête du groupe D avec 7 points, quatre de plus que l'Ukraine, qui dans le même temps a été accrochée par le Kazakhstan (1-1).

Ce soir, au Stadion Grbavica, Hugo Lloris a célébré sa 123e sélection. Devenu le 2e joueur le plus capé des Bleus à égalité avec Thierry Henry, le portier des Spurs a profité de l'occasion pour sortir les tentatives de Darko Todorovic et Anel Ahmedhodzic. Miraculeux. Quitte à ne pas convaincre les sceptiques, l'équipe de France se sera tout de même montrée pragmatique. Thomas Lemar, aux abords de la surface, décalait Adrien Rabiot à gauche, qui déposait un centre sur Griezmann dans la surface, au premier poteau. Ce dernier reprenait du crâne et transperçait Ibrahim Šehić (0-1, 60e) ! Un 35e but en bleu (égalité avec Trezeguet) et trois points de plus pour la France dans la course au Qatar.

Le classement du Groupe D.

Plus d'infos

Commentaires