Séville FC : Diego Carlos, l'ancien Canari qui n'en finit plus de plaire aux grands d'Europe

L'an dernier, le Brésilien quittait le FC Nantes et la Ligue 1 pour tenter sa chance en Liga du côté de Séville. Un an plus tard, il a mis à ses pieds quatre ténors de la scène européenne.

Diego Carlos en action avec le Séville FC
Diego Carlos en action avec le Séville FC ©Maxppp

L’ancien Canari a pris son envol. Débarqué au FC Nantes en 2016 en provenance du Portugal et d’Estoril, Diego Carlos (27 ans) s’est imposé durant trois saisons comme l’un des titulaires indiscutables du club de Waldemar Kita. Trois ans au bout desquels il a permis au FCN d’encaisser un joli chèque de 15 M€ lors de son transfert au Séville FC. En Andalousie, le natif de Barra Bonita n’a pas perdu de temps.

La suite après cette publicité

Titularisé à 34 reprises dès sa première année de l’autre côté des Pyrénées, le Brésilien est devenu l’un des hommes-clés de Julen Lopetegui. L’hiver dernier, nous vous racontions déjà comment l’ancien Nantais avait réussi à faire son nid, laissant à Daniel Carriço et Jules Koundé le soin de se battre pour une place à ses côtés (le Portugais a d’ailleurs fini par signer en Chine, au Wuhan Zall). Quelques mois plus tard, Diego Carlos a réussi son pari et s’apprête même à découvrir la Ligue des Champions au Sanchez Pizjuan. À moins que…

Il plaît à Pep Guardiola

En effet, ses prestations ne sont pas passées inaperçues. En Espagne, tout d’abord. En mai dernier, nous vous révélions que le FC Barcelone avait contacté Séville. La charnière Piqué-Lenglet tient la route, mais les Culés veulent préparer la succession de l’Espagnol âgé de 33 ans. À l’étranger aussi la cote du Sévillan a grimpé. Le nom de Liverpool a ainsi été cité dès le mois de janvier. Hier, c’est en Allemagne où il a fait parler avec l’évocation par Kicker d’un intérêt du Bayern Munich.

Aujourd’hui, un quatrième prétendant de choix est venu s’ajouter à la liste. Le Telegraph affirme en effet que Manchester City est sur les rangs. Le journal anglais écrit que le profil de défenseur « rapide, athlétique et dur sur l’homme plaît à un Pep Guardiola frustré par l’absence de ces qualités en défense depuis le départ de Vincent Kompany ». Sur le papier, tout est réuni pour que le téléphone de Monchi sonne à de nombreuses reprises d’ici les prochaines semaines.

Lié au club nervionense jusqu’en 2024, Diego Carlos s’annonce comme une potentielle revente à forte plus-value. Soulagés depuis l’annonce du Tribunal arbitral du sport (TAS) en leur faveur, les Citizens ont le profil du courtisan disposé à payer le prix fort pour un élément dont la clause libératoire s’élève à 75 M€. Entre un potentiel transfert vers une écurie plus huppée et un possible appel en sélection auriverde (Tite apprécie fortement le joueur), Diego Carlos pourrait bien vivre une saison 2020/2021 des plus excitantes.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires