Ligue des Champions : l'Atalanta promet de revenir plus forte

Surprise de cette Ligue des Champions 2019/20, l'Atalanta a terminé son parcours en quart de finale contre le Paris SG (1-2). Mais l'essentiel semble ailleurs pour les Bergamasques.

Les joueurs de l'Atalanta célèbrent un but
Les joueurs de l'Atalanta célèbrent un but ©Maxppp
La suite après cette publicité

Pour sa première participation, l'Atalanta aura étonné et émerveillé l'Europe du football en atteignant les quarts de finale de Ligue des Champions. La Dea, éliminée mercredi soir par le Paris SG (1-2), a évidemment des regrets, vu le scénario du match, comme l'a expliqué Gian Piero Gasperini en conférence de presse d'après-match. Mais si la déception prédominait évidemment, le sentiment du devoir accompli aussi.

«Il reste la satisfaction d'avoir joué une Ligue des Champions progressant constamment contre les meilleures équipes d'Europe. Je ne peux que remercier les garçons», a confié l'entraîneur italien en fin de match à Sky Sport Italia. «Ces matches t'apprennent toujours quelque chose. Nous avons tellement grandi depuis le début de la compétition jusqu'à aujourd'hui (mercredi). Cette saison reste extraordinaire, les joueurs ont été fantastiques en tout», a développé le technicien bergamasque au micro de Mediaset en Italie.

Bergame veut grandir

Qualifiée pour la prochaine C1, grâce à sa troisième place en Serie A, la formation italienne au jeu chatoyant compte bien continuer sur sa lancée en 2020/21. «Nous chercherons à nous améliorer. Pas forcément sur le plan des résultats (rires), mais surtout comme équipe», a glissé le tacticien. Message reçu 5/5 par Mario Pasalic, seul buteur de la rencontre côté Atalanta. «Nous apprenons, nous regardons de l'avant. Nous devrons être mieux préparés pour la prochaine Champions», a lancé le Croate, passé par l'AS Monaco, avant d'ajouter.

«Nous sortons plus forts de cette expérience. Nous avons démontré depuis deux saisons que nous pouvons rivaliser avec les meilleurs et j'espère que nous continuerons à jouer la prochaine Champions de cette façon », a-t-il conclu. Battue sèchement par le Dinamo Zagreb (4-0), le Shakhtar Donetsk (1-2) et Manchester City (5-1), l'Atalanta s'est ensuite redressée pour enchaîner un nul et quatre victoires, dont deux écrasantes en 8e contre Valence (4-1, 3-4). De belles promesses et une qualité de jeu saluée par tous que l'élimination ne fera pas oublier.

Plus d'infos

Commentaires