Serie B : Emmanuel Rivière est en passe d'arracher un maintien inespéré avec Cosenza

Très mal en point en Serie B avant le confinement, Cosenza est à un pas de réussir un sauvetage miraculeux grâce à un final incroyable. Le club calabrais le doit en partie à son attaquant Emmanuel Rivière.

Emmanuel Rivière, sous les couleurs de Cosenza
Emmanuel Rivière, sous les couleurs de Cosenza ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est un sursis miraculeux que plus personne n'attendait à Cosenza. Le club dans lequel évolue Emmanuel Rivière (30 ans) cette saison est tout simplement en train d'assurer un maintien direct, ou en passant par les play-offs en Serie B, alors qu'il était destiné il y a encore quelques semaines à descendre à l'étage inférieur. L'attaquant français n'y est pas pour rien dans cet exploit, lui qui a été élu homme du match dans la très large victoire (et aussi inattendue) des siens lundi soir sur la pelouse d'Empoli 5-1. Grâce à ce succès, Cosenza grimpe au 17e rang avec désormais deux points d'avance sur les deux premiers relégables, la Juve Stabia et Trapani, et il ne reste plus qu'une seule journée à disputer avec un final explosif : Cosenza-Juve Strabia. Malheur au vaincu qui descendra directement en Serie C.

Le 9 mars dernier, personne ne pouvait croire en un tel final. À quelques heures du confinement en Italie, le club calabrais est défait 2-0 sur la pelouse du Chievo Vérone. Il possédait alors 12 points de retard sur son adversaire de vendredi prochain, qui était alors 12e, et se retrouvait surtout à 8 longueurs derrière Ascoli et Venise, respectivement 16e et 17e soient les places qualificatives pour les play-offs de descente (les deux équipes s'affrontent en aller-retour, le perdant est relégué). Il faut croire que la pause forcée aura été une bénédiction pour les coéquipiers d'Emmanuel Rivière.

Rivière réussit sa meilleure saison statistique

Depuis la reprise, Cosenza a réussi à aligner six victoires, un nul et deux défaites. Avec un total de 19 points sur 27 possibles (2,1 points par match, un rythme de champion !), le club est remonté à toute vitesse et se prend à rêver. «Le sauvetage est proche», titrait la Gazzetta dello Sport mardi matin après l'incroyable victoire à Empoli, la 4e de suite en championnat. Sur une série de folie, rien ne semble pouvoir arrêter les Rossoblù, même pas les play-offs, alors qu'un sauvetage direct est encore possible (mais compliqué). Il faudrait l'emporter face la Juve Stabia et espérer une défaite ou un nul de Pérouse et de Pescara.

«La tornade nommée Cosenza» doit notamment son salut à Emmanuel Rivière. Auteur de ses 10e et 11e buts lundi soir (8 réalisations à l'extérieur), en plus de sa 3e passe décisive de la saison, l'attaquant était «déchaîné», dixit la presse italienne. Certes, c'est en Serie B, mais il vient de battre son meilleur total sur une saison (10 buts avec Monaco en Ligue 1 lors de l'exercice 2013/2014), ce qui pourrait l'aider à trouver un nouveau club, lui dont le contrat s'achève le 30 août. À cette date, le joueur de 30 ans espérera sans doute laisser son club en Serie B. Et pourquoi pas poursuivre l'aventure ?

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires