Équipe de France : le retour monstrueux de N’Golo Kanté

Par Aurélien Léger-Moëc
2 min.
Kanté, époustouflant face à l'Autriche @Maxppp

En l’espace de quelques semaines, N’Golo Kanté est passé de surprise de la liste de Didier Deschamps à maillon indispensable du milieu de terrain. Contre l’Autriche, il a été partout, démontrant qu’il n’avait rien perdu de ses incroyables capacités physiques.

On le pensait perdu pour le football de très haut niveau. Une saison quasi blanche avec Chelsea, puis un transfert à Al-Ittihad qui semblait l’écarter définitivement de l’équipe de France. Et puis, il y a eu la liste de Didier Deschamps. Avec une justification limpide. Avec une quarantaine de matches joués, sous une température particulièrement chaude, N’Golo Kanté a prouvé à ses yeux qu’il n’avait rien perdu de ses qualités athlétiques phénoménales.

La suite après cette publicité

Et voilà N’Golo Kanté qui faisait son grand retour dans le groupe français, toujours aussi timide et toujours aussi apprécié par ses partenaires. Apprécié pour son éternelle humilité certes, mais surtout pour son impact sur le terrain. Tout de suite, les échos sont remontés : non, il n’a pas changé, il court partout. A l’entraînement, il a réussi à estomaquer ses coéquipiers. Avec l’état incertain de Tchouaméni, il postulait donc même pour une place de titulaire. Et les supporters de l’équipe de France ont donc pu voir ce que les joueurs avaient vu durant les séances. Et ils n’ont pas été déçus du voyage.

À lire La folle anecdote de Lamine Yamal sur Kylian Mbappé

Des partenaires conquis

Des courses à gogo, un pressing incessant, des jaillissements dans les pieds adverses, et puis une facilité technique déconcertante, dans l’orientation, dans la passe, bref un sans-faute. Qui lui a bien entendu valu le statut d’homme du match, dans nos notes et aussi de la part de l’UEFA. « Ca fait plaisir d’être de retour, il y a des choses qui ont changé. Ca fait du bien de retrouver l’équipe de France », a sobrement commenté, comme à son habitude, le milieu de terrain âgé de 33 ans. Il a aussi remarqué que les supporters présents au stade avaient scandé son nom. «Ca fait plaisir, ça donne de la force».

La suite après cette publicité

Son coéquipier Jules Koundé a partagé ses éloges, au micro de TF1. « II n’en finit plus de nous impressionner. Rien n’a changé, c’est toujours le même, il a encore été monstrueux à la récup, dans les passes. On était tous très content pour lui, on est très content de l’avoir dans l’équipe », a-t-il déclaré. Il faut dire que Kanté sauve aussi les loupés de ses partenaires, à l’image de son retour après une intervention ratée de William Saliba. Une assurance tous risques, qui ne pourra toutefois pas compenser la potentielle absence de Kylian Mbappé sur le front de l’attaque.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité