Antonio Silva, le nouveau prodige de Benfica

Leader du championnat portugais, reçu 6 sur 6 en Ligue des Champions d'un point de vue comptable, Benfica a réussi son début de saison. La cerise sur le gâteau pour l'équipe de Roger Schmidt ? L'éclosion d'une grande promesse en défense : Antonio Silva.

Antonio Silva (Benfica) à la lutte avec Dusan Vlahovic (Juventus)
Antonio Silva (Benfica) à la lutte avec Dusan Vlahovic (Juventus) ©Maxppp
La suite après cette publicité

Au fil des années, la Youth League monte en niveau et devient un terrain d'exposition majeur pour les talents de demain. La saison dernière, Benfica a été impressionnant en dominant une poule compétitive (Dynamo Kiev, FC Barcelone, Bayern Munich) puis en éliminant Midtjylland (3-2), le Sporting CP (4-0) et la Juventus (2-2, 4-3 aux TAB) pour aller en finale. Face au RB Salzbourg (6-0), les Portugais n'avaient fait qu'une bouchée des Autrichiens. Cadre de la défense portugaise lors de cette compétition, Antonio Silva s'est révélé comme un joueur d'avenir et il est en train de le montrer désormais avec l'équipe première. Pourtant prévu à la base comme un membre de l'équipe réserve (2 matches disputés) alors qu'il évoluait avec la "troisième équipe" de Benfica l'an dernier, Antonio Silva a profité d'un alignement des planètes pour se montrer auprès de son coach Roger Schmidt.

L'Allemand arrivé cet été du PSV Eindhoven a décidé de miser sur lui suite aux blessures de Lucas Verissimo et João Victor, alors qu'il aurait pu compter sur John Anthony Brooks, la recrue arrivée de Wolfsbourg. Aux côtés de Nicolas Otamendi (il a aussi profité entre temps de la blessure de Morato), Antonio Silva a donc fait ses grands débuts en équipe première contre Boavista lors d'une belle victoire (3-0). Depuis, il n'a quitté qu'une seule fois l'équipe (victoire 3-2 contre Paços le 30 août) avant de s'affirmer comme un indiscutable. C'est simple, en sept matches disputés cette saison, le joueur de 18 ans n'a concédé que deux buts pour cinq clean-sheets tout en remportant six matches pour un nul.

International U21 et Ligue des Champions

Des débuts stratosphériques qui lui ont même permis de découvrir la sélection U21 portugaise, mais aussi la Ligue des Champions. Solide contre le Maccabi Haifa (2-0), il a aussi confirmé contre la Juventus (2-1) en réalisant une prestation XXL. «Je me sens bien, je vis quelque chose que je rêvais de vivre depuis l’enfance. C’est mon premier match en Ligue des Champions, j’espère que c’est le début d’une longue série. Mais je veux surtout parler de la victoire de l’équipe, c’est ça le plus important» notait le principal intéressé après ses débuts dans la plus prestigieuse des compétitions. Malgré une concurrence énorme et dans une équipe aux exigences très élevées, Antonio Silva s'affirme actuellement comme le futur du football portugais à son poste.

Impressionné par son poulain, Roger Schmidt est aux anges comme il l'a confirmé en conférence de presse : «António a 18 ans, mais quand on le voit sur le terrain, il n'a pas l'air de cet âge. Il était évident, déjà dans la pré-saison, qu'il est un joueur talentueux, qu'il est déjà un professionnel joueur, capable de supporter la pression en jouant pour l'équipe première de Benfica, il l'a montré plusieurs fois cette saison C'était très important pour lui d'être prêt, car, avec la blessure de Morato et celles de João Victor et Lucas Veríssimo, nous avions besoin d'un joueur à ce poste et il était prêt à aider l'équipe. Nous sommes très satisfaits de son évolution. Il est toujours calme et humble, il interprète toujours bien les situations.»

Une clause de 100M€

Des performances remarquables et qui risquent déjà d'être remarquées. Benfica, qui sait vendre au prix fort ses pépites, a comme souvent anticipé la situation en le prolongeant il y a un mois jusqu'en juin 2027. Une décision rapide qui a surtout permis d'installer une clause libératoire de 100 millions d'euros pour sa pépite au numéro 66 qui vit un rêve éveillé. «Ce que je vis à Benfica est quelque chose qui ne rentre pas en moi. Je suis super content. J'espère continuer comme ça et conquérir beaucoup de choses avec les fans. Être de Benfica est quelque chose d'exceptionnel, c'est tellement intrinsèque de ressentir Benfica, ce qui me rend fier. Et être un fervent fan de Benfica, pouvoir aider mon club à atteindre ces objectifs est quelque chose que je n'aurais certainement jamais pensé atteindre, mais cela fait moi extrêmement fier» a-t-il notamment avoué dans un entretien pour O Jogo.

Antonio Silva est toutefois conscient d'avoir fait qu'une petite partie d'un chemin bien long et sinueux, le plus dur arrive dès maintenant. Pour autant, il est prêt à l'affronter : «j'ai encore beaucoup à apprendre, c'est normal dans le football, je suis ici ouvert à toute forme d'aide que je peux obtenir du coach ou d'autres personnes de Benfica. En grandissant, j'aide Benfica, c'est la chose la plus importante.» Leader de la Liga avec Benfica avec trois points d'avance sur Braga et Porto, Antonio Silva va aussi se battre pour une qualification en huitième de finale de la Ligue des Champions. Face au Paris Saint-Germain ce mercredi, Antonio Silva va passer un peu plus au révélateur européen.

Pour cette journée de Ligue des Champions, nous vous offrons en exclusivité avec notre partenaire Unibet un bonus de 200 € avec le code FMUNI. Créez votre compte dès aujourd’hui et misez 200€ sur Kylian Mbappé 1er buteur pour tenter de remporter 960€ (cote à 4,8). (cotes soumises à variation)

Suivez la rencontre Benfica - PSG en Ligue des Champions. Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et accéder aux matchs de ce soir.

Plus d'infos

Commentaires