Euro Espoirs : la mère d’Eduardo Camavinga a pleuré lorsqu’il a été naturalisé

Eduardo Camavinga a répondu aux questions pour sa première convocation en Bleu. Crédit photo : FFF - Simon Morcel
Eduardo Camavinga a répondu aux questions pour sa première convocation en Bleu. Crédit photo : FFF - Simon Morcel ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce jeudi, Eduardo Camavinga et ses coéquipiers entameront leur Euro face au Danemark (21h00) à l’occasion de la première journée de la phase de poules. Le milieu de terrain rennais, pourtant appelé avec les A en septembre dernier, a été convoqué par Sylvain Ripoll, pour disputer cette compétition avec les Espoirs, plutôt que par Didier Deschamps pour disputer les matchs éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022.

Une décision qui ne touche pas le joueur de 18 ans qui a un seul rêve en tête : soulever un trophée cet été avec l’Équipe de France. «Ce serait incroyable parce qu’on revient de très loin. Quand j’ai été naturalisé français, tout le monde était content, ma mère en a pleuré. C’était un soulagement pour tout le monde. Pour mon père, qui cherchait ça depuis longtemps. Il a travaillé là dessus jour et nuit. C’est une fierté pour moi d’avoir pu amener ça à la famille», a-t-il expliqué au Parisien. Que ce soit avec les Espoirs ou les A, on espère nous aussi voir Camavinga soulever un trophée cet été.

Plus d'infos

Commentaires