Le Real Madrid a-t-il raison de vendre Casemiro ?

Casemiro va quitter le Real Madrid dans les prochains jours, et les Merengues ne vont pas mettre d'obstacles à son départ. Ont-ils vraiment raison de le faire ?

Casemiro au Real Madrid
Casemiro au Real Madrid ©Maxppp

C'est la grosse actu du moment en Espagne, du moins à Madrid. Manchester United a lancé une offensive très sérieuse pour Casemiro, le milieu de terrain brésilien. Et selon les derniers échos des médias espagnols, le Real Madrid a accepté la proposition anglaise. C'est le joueur qui a décidé de partir, et l'offre de 80 millions d'euros formulée par les Red Devils a satisfait les intérêts de l'état-major madrilène. Une décision des dirigeants merengues qui interpelle et fait parler forcément. Est-ce le bon choix ? Le champion d'Europe a-t-il raison de laisser filer son joueur le plus besogneux ?

La suite après cette publicité

Oui, c'est intelligent

On ne change pas une équipe qui gagne. C'est un proverbe souvent utilisé dans la vie quotidienne... Mais dans le foot, c'est généralement le contraire qu'il faut faire. Les équipes les plus puissantes de ces dernières années ont toujours réussi à rester compétitive en retouchant, chaque été, certaines choses dans l'effectif. Il ne s'agit bien sûr pas de chambouler l'équipe au complet, mais de changer quelques pièces par ci par là, sous peine de se retrouver dans la situation du Barça par exemple, avec plein de cadres qui sont restés malgré un niveau en baisse et dont le club ne peut pas se débarrasser. Casemiro pourrait être ce joueur à "sacrifier", d'autant plus que le Brésilien ne sort pas d'une saison brillante et que contrairement à d'autres années, ce n'est pas forcément le secteur défensif qui a permis aux Madrilènes d'aller loin mais plutôt les éléments les plus créateurs et offensifs de l'équipe.

Il faut dire qu'en plus, le Real Madrid n'aurait pas forcément trop de galères pour le remplacer. Sur le papier du moins. Premièrement, car l'effectif est déjà qualitativement fourni dans l'entrejeu, avec Tchouaméni ou Fede Valverde qui pourraient occuper ce poste. Il leur faudrait un temps d'adaptation bien sûr, histoire d'assimiler leur nouveau rôle, mais on peut imaginer qu'ils ont toutes les qualités pour y parvenir. Et dans le cas où les dirigeants voudraient recruter, la puissance financière et le niveau de prestige des Merengues leur permettrait d'aller chercher pratiquement qui ils veulent.

Autre point non-négligeable : le côté financier. Recruté pour 6 millions d'euros, le Brésilien a plus que rentabilisé ce petit investissement de 2013. Récupérer 80 millions d'euros serait donc un sacré coup si on parle d'un point de vue purement monétaire, sachant qu'en plus, le joueur ayant déjà dépassé la trentaine, il sera difficilement vendable à ce prix à l'avenir. On peut aussi imaginer que cet argent servira à financer les travaux du stade par exemple, ou tout simplement à renforcer d'autres positions. Si Valverde venait à récupérer le rôle de Casemiro par exemple, les Merengues pourraient investir sur un joueur de couloir droit.

Non, il est indispensable !

Même si, comme cité plus haut, il faut toujours régénérer les effectifs, Casemiro est un joueur ultra-compétitif. S'il y a bien un joueur qui ne lésine pas sur les efforts et qui ne se repose pas sur ses lauriers, c'est le Brésilien. On peut clairement penser que s'il venait à rester à Madrid jusqu'à la fin de sa carrière, il serait toujours aussi impliqué et motivé, et donc, vraisemblablement, performant. A priori, c'est plus un joueur comme Toni Kroos qui devrait être vendu s'il fallait se débarrasser d'un joueur. Surtout qu'actuellement, il n'y a pas énormément de joueurs de classe mondial du profil du joueur de la Canarinha sur le marché, et que Tchouaméni et Valverde sont certes talentueux, mais n'offrent aucune véritable garantie à ce poste...

80 millions d'euros, c'est beaucoup. Mais le Real Madrid en a-t-il besoin ? Absolument pas. Les Merengues jouissent d'une excellente santé financière et n'ont pas besoin de vendre qui que ce soit. Le vendre sans aucune obligation particulière pourrait simplement revenir à se tirer une balle dans le pied. Et d'ailleurs, même si c'était le cas, ne serait-il pas possible de grappiller quelques millions d'euros supplémentaires ? On parle tout de même d'un joueur qui a amplement fait ses preuves en tant que référence mondiale à son poste, et au vu des prix pratiqués sur le marché, surtout par les cadors de Premier League, on se dit que Florentino Pérez et ses équipes pourraient négocier un tarif un peu supérieur.

En plus des considérations purement sportives et même financières, il faut aussi prendre en compte le timing. On imagine que Carlo Ancelotti a préparé la saison avec le Brésilien comme joueur indispensable de son équipe. Le voir filer maintenant et le remplacer par un autre joueur bouleverserait totalement les automatismes qui ont été créés pendant de longues années avec Kroos ou Modric, sans avoir de préparation estivale ni de matchs amicaux pour que tout le monde s'habituer à jouer ensemble. Déstabiliser l'équipe une fois la saison commencée ne serait probablement pas la meilleure des idées.

Plus d'infos

Commentaires