Premier League : Liverpool punit Crystal Palace en leader, Manchester City accroché par Southampton

Recevant Crystal Palace, Liverpool a déroulé afin de prendre la tête de la Premier League (3-0). Manchester City a cru pouvoir s'imposer sur le fil mais concède bien un match nul contre Southampton (0-0). Arsenal continue de reprendre des couleurs à l'image de sa victoire contre Burnley (1-0).

Mohamed Salah buteur avec Liverpool contre Crystal Palace
Mohamed Salah buteur avec Liverpool contre Crystal Palace ©Maxppp

Après la belle victoire de Brentford contre Wolverhampton (2-0), la Premier League se poursuivait ce samedi. Troisième du championnat, Liverpool pouvait prendre les commandes en cas de belle performance contre Crystal Palace (11e). Les Eagles débutaient mieux avec notamment une tête dangereuse de Wilfried Zaha (3e), mais Liverpool montait ensuite en puissance. Jordan Henderson s'essayait à la frappe (16e) et Thiago Alcantara plaçait une tête dangereuse (37e). Diogo Jota manquait ensuite une reprise de volée face au but grand ouvert (38e). Finalement, Liverpool trouvait enfin la faille. Sur un corner côté gauche, Kostas Tsimikas centrait au premier poteau. La tête de Mohamed Salah était déviée sur la droite par Vicente Guaita, mais Sadio Mané suivait bien pour marquer (1-0, 43e). En seconde période, Mohamed Salah passait proche de doubler la mise (69e), mais Crystal Palace n'était pas encore largué à l'image d'un tir d'Odsonne Edouard (72e). Alors que le club londonien continuait de garder espoir, Mohamed Salah profitait d'un corner sur la gauche dévié par Virgil van Dijk vers le second poteau pour tout faire voler en éclats et mettre son équipe à l'abri (2-0, 78e). Dans les dernières secondes, Naby Keita s'est aussi fait plaisir avec un but en fin de match suite à un ballon repoussé par le gardien dans l'axe (3-0, 90e). Avec cette victoire 3-0, Liverpool prend la tête de la Premier League tandis que Crystal Palace est 13e.

La suite après cette publicité

Cinquième avant cette journée, Manchester City défiait une équipe de Southampton (13e) qui cherchait encore son tout premier succès de la saison. Et les Sky Blues ont tout d'abord subi la loi des Saints avant de prendre ensuite le match en main. Malgré une forte possession et une montée en puissance, l'équipe de Pep Guardiola manquait de justesse à l'approche du dernier tiers à l'image d'un centre dangereux de Jack Grealish (27e) ou une tête de Gabriel Jesus (42e). Au retour des vestiaires, Manchester City passait même tout prêt de la correctionnelle avec un penalty concédé par Kyle Walker pour une faute sur Nathan Redmond (60e), mais l'utilisation de l'arbitrage vidéo permettait de voir que l'ailier avait forcé sa chute. Incapable de trouver la faille, Manchester City était même balloté par une équipe de Southampton qui voulait arracher la victoire. En fin de match, Kevin De Bruyne se procurait une belle frappe mais elle était contrée devant son but par Mohammed Salisu (88e). Manchester City pensait s'offrir la victoire en fin de match mais le but de Raheem Sterling était refusé pour hors-jeu (90e +1). Les deux équipes se quittent sur un 0-0 qui fait grimper les Sky Blues à la 2e place tandis que Southampton est quinzième et n'a toujours pas gagné cette saison.

Arsenal se fait peur, Ismaïla Sarr punit Norwich City

Vainqueur de son premier match contre Norwich City (1-0) la semaine dernière, Arsenal (17e) voulait confirmer contre Burnley (19e) dans un duel de bas de tableau. Le début de match était assez équilibré et personne ne semblait en mesure de mettre un peu de folie dans ce match. La première période était assez calme et peu d'occasions étaient à signaler. Finalement, les Gunners ont réussi à trouver la faille sur coup franc. Plein axe devant la surface, le Norvégien Martin Ødegaard plaçait le ballon dans la lucarne gauche de Nick Pope (1-0, 31e). Arsenal se procurait même une occasion via Emile Smith Rowe avant la pause, mais ce dernier frappait un peu trop fort (45e +1). N'arrivant pas à faire le break, Arsenal se faisait peur avec une frappe dangereuse de Maxwel Cornet (60e) et un penalty sifflé suite à la chute de Matej Vydra (69e) dans la surface. L'arbitrage vidéo sauvait les Gunners. Finalement, Arsenal s'impose 1-0 et grimpe à la douzième place.

Enfin, la lanterne rouge Norwich City (20e) et Watford (15e) s'affrontaient dans un duel de promus. Et même si Norwich essayait de mettre en place un jeu offensif, ce sont bien les Hornets qui piquaient les plus forts. Trouvé sur la droite, Kiko centrait fort vers le but adverse. Emmanuel Dennis déviait le ballon d'un coup de casque sur la gauche des cages de Tim Krul (1-0, 17e). Pour autant, Norwich City ne se laissait pas décourager. Tout juste arrivé du FK Rostov, Mathias Normann délivrait un bon ballon sur la droite dans la profondeur pour Teemu Pukki. Le Finlandais se présentait seul face à Ben Foster et trouvait la faille (1-1, 34e). Revenu au score, Norwich reprenait des couleurs, mais Watford était plus réaliste et Ismaïla Sarr bien trouvé par Joshua King y allait de son but (2-1, 63e). L'ancien Rennais se faisait même refuser un but en fin de match pour hors-jeu avant que celui-ci soit validé par l'arbitrage vidéo (3-1, 81e). Tenant son avantage, Watford s'impose 3-1 et remonte à la dixième place. Plus que jamais Norwich City pointe à la 20e place.

Les matches de l'après-midi :

  • Burnley 0-1 Arsenal : Ødegaard (31e) pour Arsenal

  • Liverpool 3-0 Crystal Palace : Mané (43e), Salah (78e) et Keita (90e) pour Liverpool

  • Manchester City 0-0 Southampton

  • Norwich 1-3 Watford : Pukki (34e) pour Norwich; Dennis (17e) et Sarr (63e et 81e) pour Watford

Le classement de la Premier League

Plus d'infos

Commentaires