Où en est l'ambitieux projet du Hertha Berlin ?

Le Hertha Berlin se rêve en nouvel acteur fort de la Bundesliga. Mais le mercato estival ne lui a pas permis de frapper les grands coups attendus. Le début de saison a montré des failles que le recrutement in extremis effectué le dernier jour du marché doit amoindrir.

Le Hertha Berlin a recruté Guendouzi le dernier jour du mercato
Le Hertha Berlin a recruté Guendouzi le dernier jour du mercato ©Maxppp

Rappelez-vous l'hiver dernier. Le Hertha Berlin venait mettre son grain de sel dans de nombreux dossiers chauds du mercato, ragaillardi par l'entrée dans son capital d'un nouvel investisseur ambitieux, Lars Windhorst. Avec au final le recrutement de Lucas Tousart, laissé en prêt à l'OL jusqu'à la fin de la saison. Depuis, certaines choses ont changé dans la capitale allemande (Jürgen Klinsmann a quitté le club, remplacé sur le banc par Bruno Labbadia), mais pas l'ambition de son nouvel actionnaire et la volonté de réaliser de beaux coups sur le mercato estival.

La suite après cette publicité

Jusqu'au 5 octobre, le Hertha a tenté beaucoup de choses. Nous vous avons par exemple révélé son intérêt pour Julian Draxler, Jérôme Boateng ou Tiémoué Bakayoko. Mais aucun gros nom n'est finalement venu garnir les rangs berlinois. « Nous n'avons pas acheté de grands noms ni de joueurs en fin de parcours, nous avons la troisième équipe la plus jeune de Bundesliga », avait clamé l'entraîneur à l'issue du mercato. Il dispose de la 4e équipe la plus jeune, en réalité, avec une moyenne d'âge de 24,9 ans. Si le Hertha ne s'est pas renforcé comme espéré, c'est principalement en raison de la dure loi du marché actuel. « Nous avions une idée différente. Nous avions espéré que le marché serait différent, avec des prix pas si élevés », s'est plaint Labbadia.

Mercato compliqué, dernier jour bien rempli

Le Hertha fait face à l'éternel problème des nouveaux riches dans le football. « Les autres clubs savent qu'ils ont beaucoup d'argent, et les joueurs devenaient subitement plus chers », expose Niklas Scheifers, journaliste pour Fussball Transfers, qui n'a pas trouvé le mercato berlinois si mauvais. « Au final, ce qu'a fait le Hertha n'est pas si mal. Jhon Cordoba est un très bon attaquant, Mattéo Guendouzi a montré son potentiel en Premier League, Deyovaisio Zeefuik est un latéral droit bon et rapide. C'était un mercato compliqué mais pas raté ».

La dernière journée de marché a, en effet, quand même permis au directeur sportif Michael Preetz d'apporter des renforts, avec l'achat du défenseur Omar Alderete (23 ans), le prêt de Mattéo Guendouzi (21 ans) et le retour de prêt d'Eduard Löwen (23 ans). Il aurait même pu espérer mieux. Preetz a longtemps cru récupérer Jeff Reine-Adélaïde mais ce dernier n'était pas totalement convaincu par ce choix de carrière, malgré la présence de son ancien camarade lyonnais Lucas Tousart. Il s'est aussi retrouvé le bec dans l'eau pour Mario Götze, avec lequel des discussions avaient débuté, avant que ce dernier choisisse finalement le PSV Eindhoven. Le secteur offensif n'était cependant pas jugé comme prioritaire, puisque Die Alte Dame, surnom du club, compte dans son effectif Piatek, Lukebakio, Cunha, et désormais Cordoba, recruté à Cologne et déjà auteur de 2 buts. Il faut également ajouter l'achat d'un nouveau portier, Alexander Schwolow, chipé à Fribourg.

Trouver l'assise défensive

Pas de grandes folies donc, mais le Hertha compte dans son effectif des joueurs plutôt jeunes et à fort potentiel. Insuffisant pour aller taquiner les cadors du championnat mais de quoi vivre une saison intéressante. Après un succès initial 4-1 à Brême, le Hertha a plongé à domicile contre l'Eintracht Francfort (défaite 3-1) avant d'offrir une belle résistance au Bayern Munich en Bavière (défaite sur le fil 4-3). Le potentiel offensif est bien présent (le PSG avait d'ailleurs un œil sur le Brésilien Matheus Cunha), mais il va falloir régler le curseur en défense.

« 8 buts encaissés après 3 matches, c'est évidemment beaucoup trop. La recrue défensive Omar Alderete semble être un bon renfort mais Bruno Labbadia devra stabiliser l'arrière-garde », commente Niklas Scheifer. « Il y a beaucoup de pression sur Lucas Tousart au milieu, il doit vite être bon dans un nouveau championnat pour lui. » Avec le renfort de Guendouzi (déclaré positif au Covid-19), le secteur défensif aura un nouvel atout de taille. Pour que ses ambitions résistent au temps, à la crise sanitaire et au mercato compliqué qui vient de s'achever, le Hertha devra déjà se redresser lors de la prochaine journée, à domicile contre Stuttgart.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires