La promesse osée du FC Barcelone à Neymar

La presse catalane en rajoute une couche ce samedi, dévoilant la promesse qui aurait été faite par la direction barcelonaise à la star brésilienne.

Neymar face au Borussia Dortmund
Neymar face au Borussia Dortmund ©Maxppp

Tous les jours, la presse catalane y va de son nouveau détail croustillant sur le feuilleton Neymar, qui va encore occuper bien des unes et des colonnes dans les médias d'ici cet été. En Espagne, on a peu de doutes concernant les intentions du FC Barcelone et du Brésilien pour le prochain mercato, et les deux parties vont encore tout faire pour que le numéro 10 parisien puisse retrouver la Catalogne.

La suite après cette publicité

Et le quotidien catalan Mundo Deportivo dévoile ce samedi de nouvelles informations sur ce qui s'est passé lors du dernier mercato estival, et qui auront clairement une incidence pour le prochain marché des transferts. Le média explique ainsi que le Real Madrid a tenté de recruter la star de la Canarinha. Même si ce dernier avait fait d'un retour à Barcelone sa priorité, il a tout de même hésité face à la proposition madrilène. Et le Barça, limité financièrement, a donc dû sortir le grand jeu...

« Soit on te recrute cette année, soit l'année prochaine, c'est certain »

Pour éviter qu'il file chez l'ennemi madrilène, la direction catalane a donc dû faire une promesse à Neymar. « Soit on te recrute cette année, soit l'année prochaine, c'est certain ». Telle est la phrase qui aurait été formulée par la direction barcelonaise pour convaincre le joueur de ne pas filer à Madrid. Le joueur aurait donc été réceptif, mais attend maintenant un geste de son ancien club pour enfin pouvoir quitter la capitale française.

Le journal en rajoute effectivement une couche sur la situation de Neymar à Paris, expliquant que l'ancien numéro 11 du FC Barcelone en a ras le bol du PSG, de la Ligue 1 et de sa vie à Paris. Il était même prêt à faire d'énormes sacrifices pour revenir l'été dernier, sur le plan financier notamment, mais Nasser Al-Khelaïfi s'était montré tranchant. C'est désormais à Josep Maria Bartomeu et à ses équipes de jouer...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires