Ligue des Champions, Bayern Munich : des raisons d'y croire

Ce mardi, le Paris Saint-Germain va accueillir le Bayern en quart de finale retour de la Ligue des Champions. Malgré leur défaite sur leur pelouse (2-3), les Allemands y croient dur comme fer. Et certaines choses peuvent leur donner de l'espoir.

Ligue des Champions, Bayern Munich : des raisons d'y croire
Ligue des Champions, Bayern Munich : des raisons d'y croire ©Maxppp
La suite après cette publicité

« Pourquoi va-t-on se qualifier ? Parce que nous sommes la meilleure équipe, je suis convaincu que nous réussirons. Nous étions la meilleure équipe au match aller, mais malheureusement, le résultat n’a pas été à la hauteur. Mais je suis toujours convaincu que nous pouvons renverser la vapeur au match retour. (…) Ils ont été dangereux trois fois au match aller. Le PSG n’a pas eu d’autre occasion dont je me souvienne. Il faut maintenant réussir à profiter de nos opportunités. » C'est avec ces mots que Joshua Kimmich a lancé le match retour entre le Paris SG et le Bayern Munich.

Il n'aurait jamais dit ça si, il y a moins d'une semaine, le Paris SG n'avait pas fait le véritable exploit d'aller s'imposer, contre le cours du jeu, sur la pelouse de l'Allianz Arena sur le score de trois buts à deux. Pourtant cela a été le cas. Avec cette victoire, le club français a un avantage certain pour cette confrontation puisque le Bayern va devoir gagner par deux buts d'écart ou en marquer au moins quatre pour se qualifier pour le tour suivant de la compétition sans passer par la case prolongations.

D'ailleurs avec ce résultat, les joueurs de Mauricio Pochettino ont un joli pourcentage. 100% des équipes qui se sont imposés à l'extérieur sur ce score se sont qualifiés pour le tour suivant. Mais il faut relativiser cela. Pour commencer, il s'agirait de savoir combien d'équipes (elles étaient 8) ont obtenu ce résultat et surtout si elles étaient favorites ou outsider. Dans le cas du Bayern, clairement, ils étaient favoris.

Le Bayern est fort à l'extérieur

Toutefois, combien d'équipes ont remporté un match comme cela absolument contre le cours du jeu ? Et enfin, les deux dernières fois que Paris avait 100% de chance de se qualifier, il est tombé sur la remontada du Barça (4-0, 1-6) et sur les jeunes de Manchester United (2-0, 1-3). Il faut donc faire attention aux chiffres. Si le Bayern ne va pas récupérer ni Lewandowski, ni Gnabry, ni Süle, Leon Goretzka pourrait aussi être juste (même s'il figure dans le groupe), mais une statistique plaide en la faveur des Bavarois.

Pour commencer, le Paris SG semble plus fébrile à domicile qu'à l'extérieur tandis que le FCB, lui, est absolument injouable hors de ses terres. Les hommes d'Hansi Flick restent sur 17 matches consécutifs sans perdre avec 13 victoires et 4 matches nuls. La moitié de ses 13 victoires s'est soldée par un écart de minimum deux buts d'écart soit exactement ce qu'il faudrait à Thomas Müller et ses coéquipiers pour passer au tour suivant. Réponse mardi, aux alentours de 23h...

Plus d'infos

Commentaires