PSG : Mauro Icardi n'y arrive plus

Contre Reims, Mauro Icardi a encore traversé la rencontre comme une ombre…

Mauro Icardi sous les couleurs du Paris Saint-Germain
Mauro Icardi sous les couleurs du Paris Saint-Germain ©Maxppp
La suite après cette publicité

Face à Reims, lors de la 22e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a vécu une soirée presque parfaite (victoire 4-0). Les Rouge et Bleu n'ont pas encaissé de buts, ils en ont inscrit quatre mais surtout Marco Verratti et Sergio Ramos ont marqué. Ce qui n'est pas le cas de Mauro Icardi (28 ans). La nouvelle prestation décevante de l'Argentin est la seule ombre au tableau de cette rencontre. 2022 semble partir sur les mêmes bases que 2021 pour l'ancien attaquant de l'Inter qui peine à retrouver son niveau.

Avec l'absence de Neymar pour blessure (cheville) et celle de Lionel Messi (Covid), l'Argentin a débuté l'année dans la peau d'un titulaire. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas profité de cette fenêtre de tir pour rebattre les cartes en attaque. Au contraire. Contre le Stade de Reims, Icardi a encore été à contre-courant de ses coéquipiers. Incapable de se créer une occasion ou de servir de point d'appui dans le jeu, il a semblé errer comme une âme en peine sur la pelouse. Perdant beaucoup de ballons alors qu'il avait des bons coups à jouer, il était à l'image de ses dernières sorties contre Lyon (1-1) et Brest (2-0) : dépassé. Même lorsqu'il envoie le ballon au fond des filets, son but est annulé pour une main (86e). Quand ça ne veut pas…

Départ inévitable ?

Pourtant, Mauricio Pochettino tente tant bien que mal de le relancer, mais son compatriote ne lui facilite pas la tâche avec des prestations plus catastrophiques les unes que les autres. La fin d'année 2021 avait laissé entrevoir une éclaircie avec deux buts salvateurs inscrits contre Feignies-Aulnoye en Coupe de France (3-0) et Lorient en Ligue 1 (1-1). Force est de constater que cette embellie était de courte durée.

Alors qu'il fait partie des joueurs placés sur la liste des transferts cet hiver, son nom revient avec insistance du côté de Turin, où la Juve aimerait en faire le successeur d'Alvaro Morata si l'Espagnol venait à partir au FC Barcelone. Sauf que les dernières prestations d'Icardi ne jouent pas en sa faveur. L'Argentin semble malheureux dans cette équipe du PSG où il n'arrive pas à se faire une place au milieu de toutes les stars. Pourtant, il lui faudra redoubler d'effort s'il veut avoir une influence sur la seconde partie de saison de son équipe, à moins qu'une porte de sortie ne s'ouvre dans les prochains jours…

Plus d'infos

Commentaires